Le visage des bébés laisse transparaître de nombreuses émotions : joie, étonnement, tristesse, peur… Très expressifs, on peut lire en eux comme dans un livre ouvert ! Pourtant s’il y a quelque chose qui vous intrigue c’est ce à quoi votre bout de chou peut bien penser lorsqu’il rit aux éclats. Berceau magique vous en dit plus sur le sujet.A quoi pense bébé quand il sourit ?

Les différentes étapes du rire

Bébé sourit quand il dort

Les jours suivant sa naissance, il arrive à votre bout de chou de sourire durant son sommeil. Cette expression angélique – aussi appelée le « sourire aux anges » – qui vous fait tant craquer n’est cependant pas encore tout à fait intentionnelle. Un effet il ne s’agit pour le moment que d’un réflexe. D’ailleurs, vous vous rendez compte puisqu’il n’a pas les yeux rieurs qui traduisent généralement un bonheur intense.

Les premiers sourires de bébé

Le premier véritable sourire de bébé, vous allez l’apercevoir environ cinq ou six semaines après sa naissance. Tout à coup, bébé a le coin des lèvres se retroussent, ses yeux pétillent de malice, et il se met à rire. Est-ce vous qui avez provoqué cette réaction ? Sûrement ! Vous êtes à ce jour son seul repère, et il faut dire que vous le fascinez totalement. : vos attentions et vos paroles égayent son quotidien, et il vous le rend bien !

Le sourire social non sélectif

Cette étape passée, votre bout de chou traverse une étape que l’on nomme le « sourire social non sélectif ». À ce stade-ci il sourit à toutes les personnes qu’il rencontre. Quand il semble apercevoir un visage, pas nécessairement familier, il se met instinctivement à sourire. Bébé serait-il en train de se dire que les humains sont rigolos ? En fait, pas vraiment : il est tout simplement satisfait de pouvoir reconnaître les traits d’un visage : un nez, deux yeux, une bouche… En effet, c’est aussi pour cela qu’il sourit quand il attrape une peluche !

Le véritable rire social

Autour de l’âge de quatre mois, bébé se met véritablement à rire aux éclats. D’ailleurs, son expression est semblable à celle des grands. Qu’est-ce qui provoque ses rires ? Toutes sortes de stimulations : les grimaces de son frère, les chatouilles de ses sœurs, les tendres baisers de ses grands-parents, les histoires drôles contées par ses parents… Bébé ne fait pas le timide : il éclate de rire pour le plus grand plaisir de ses proches. Il s’agit-là d’une étape cruciale dans son développement.

De nombreux travaux scientifiques ont démontré qu’un bébé qui grandit dans un environnement chaleureux, devient plus tard un adule positif et extraverti ! Riez avec lui quand il a un fou rire, rendez-lui son sourire à chaque fois qu’il vous en donne un : de cette manière vous l’aiderez à se construire et vous tisserez des liens indestructibles.

Crédit photo : Pixabay