Dès leur naissance, les bébés sont capables d’assimiler plusieurs langues, du fait de la « flexibilité » de leur cerveau. Curieux d’apprendre, ils détiennent la capacité durant leur première année, jusqu’à ce que finalement leur ouïe se familiarise qu’aux sons d’une seule langue, leur langue maternelle. Couple mixte, ou bien vous-mêmes polyglottes, vous vous demandez comment élever et apprendre plusieurs langues à votre bout de chou ? Berceau magique vous en dit plus sur le sujet.

Apprendre deux langues en même temps à bébé

Si bébé possède des parents maîtrisant à la perfection plusieurs langues, cela s’avérera être pour lui une évidente chance et une véritable opportunité ! Toutefois, il est nécessaire que le temps d’exposition à chacune de ces langues soit proportionnel afin que votre enfant puisse comprendre ce que vous lui dites, puis reproduire les sons qu’il perçoit. Ce phénomène extraordinaire permettant à bébé de saisir alternativement les langues dans lesquelles on s’adresse à lui est communément nommé le bilinguisme passif.

Un bébé bilingue

Alterner les langues : comment cela se déroule-t-il en pratique ?

Au quotidien, si les parents maîtrisent tous deux la même langue, cela peut être très facile d’éduquer les oreilles de leurs enfants à cette langue qu’ils partagent. Néanmoins, dans la plupart des cas, les parents maîtrisent chacun une langue différente, et les échanges peuvent être assez laborieux. Pour autant, ne vous en faites pas : bien que vous vous adressiez occasionnellement à bébé dans une langue étrangère, à long-terme, avec un peu d’entraînement, cela restera bénéfique.

En ce qui concerne la pratique des différentes langues, nous vous recommandons de les parler régulièrement à des moments bien distincts. De cette façon, bébé n’aura pas l’impression d’être submergé par ce méli-mélo et sera bien plus apte à maîtriser vos deux langues couramment plus tard.

D’autre part, si vous vous inquiétez du fait de surcharger le cerveau de votre enfant, sachez qu’un enfant a besoin d’être stimulé. Profitez-en, puisque jusqu’à environ 5 ans – l’âge d’or – les tout-petits ne ressentent aucune honte à tester et adopter des accents différents, ou encore à se tromper.

Apprendre l’anglais à bébé, quand on n’est pas anglais

Apprendre une langue étrangère à son enfant, quand on n’est pas bilingue

Bien que vous n’estimiez pas maîtriser à la perfection la langue de Shakespeare, vous souhaitez familiariser votre bout de chou dès son plus jeune âge à l’anglais. Eh bien sachez que c’est une excellente idée que d’exposer de temps en temps votre enfant, à cette langue étrangère. S’il n’est pas certain qu’il soit en mesure de faire des phrases grammaticalement correctes quand il sera en âge de parler, il aura d’ores et déjà développé un certain affect quand à cette langue qui l’encouragera à persévérer.

D’autre part, des études ont démontré que le fait d’assimiler plusieurs langues développe l’esprit de synthèse. Lorsqu’un enfant retranscrit dans une seconde langue ce qu’il vient d’entendre, il stimule sa mémoire, ce qui le pousse à choisir les informations pertinentes.

Faire appel à une fille au pair pour la garde bébé

A la recherche d’un nouveau mode de garde, et souhaitant exposer votre enfant de manière régulière et prolongée à l’anglais, vous songez à recruter une fille au pair britannique ? C’est un projet que nous soutenons à 100%, d’autant plus que chaque partie en ressort gagnante. Pour en apprendre davantage sur les filles au pair, n’hésitez pas à consulter notre article dédié !

Crédit photo : Pixabay