Les pleurs sont différents selon l’âge de l’enfant, mais surtout selon ses besoins… Berceau magique vous apprend aujourd’hui à les décrypter, afin de répondre au mieux aux attentes de votre tout-petit.bébé-pleure

Bébé a entre 0 et 3 mois

3 causes peuvent déclencher ses pleurs :

  • La faim : les cris deviennent rapidement forts, jusqu’à devenir des cris de rage qui se calmeront seulement avec le sein ou le biberon. Petite astuce : pour savoir si bébé a faim donner lui votre petit doigt, s’il le tête c’est qu’il attend son repas avec impatience !
  • Le sommeil : les pleurs sont mêlés de grognements, d’agitation et de mouvements de tête.
  • Les difficultés digestives : une gêne gastrique ou des coliques sont liées à des pleurs saccadés au rythme des contractions digestives. Les pleurs sont moins forts que la faim.

Bébé a entre 3 et 8 mois

À cet âge-là, les bébés sont plus calmes et les pleurs sont moins fréquents. Les gémissements remplacent souvent les pleurs et les cris.

Bébé a 8-9 mois

Vers 8-9 mois, les angoisses commencent. Bébé aura peur de l’abandon, et aura de fréquentes crises de larmes. Les pleurs peuvent aussi traduire une décharge nerveuse après une journée trop calme, ou une journée trop riche en émotions.

Bébé a entre 8 mois et 2 ans

Si entre 8 mois et 2 ans, bébé continue à avoir des crises de larmes, c’est souvent dû à cette peur du départ. Il faut alors lui expliquer que l’on reviendra bientôt. Il est très important d’accepter de le laisser et de lui dire au revoir.

Pendant cette phase, l’enfant commence à comprendre qu’il n’est pas tout dans la vie de ses parents. Il faut lui montrer qu’on prend du plaisir à avoir une vie sociale en dehors de la maison, qu’on est heureux d’aller au cinéma ou de retrouver des amis. Il se fera alors une bonne idée de ce qu’il se passe dans le monde qui l’entoure et aura moins peur de le découvrir.