Cette année, parce que vous êtes enceinte, Noël aura une saveur exceptionnelle… Bien qu’il s’agisse d’une période festive qui vous met traditionnellement en joie, elle peut vite s’avérer fatigante. Entre les longs repas familiaux et les gourmandises auxquelles il est difficile de résister, vous vous demandez comment aborder les fêtes de fin d’annéeBerceau magique vous conseille.Enceinte à Noël

Quelle alimentation durant les fêtes ?

Noël ou pas, le régime alimentaire des femmes enceintes demeure particulier, à cause de ses nombreuses restrictions. Notre équipe a fait le tour des menus de fêtes, rien que pour vous :

  • L’alcool : bien évidemment, les boissons alcoolisées et même le champagne demeurent proscrits durant votre grossesse.
  • Le foie gras sous sa forme cuite – soit en traditionnel bloc ou au torchon – peut être consommé. Toutefois, nous vous recommandons d’éviter les productions artisanales ou faites maison, dont la traçabilité est incertaine.
  • Les crustacés étant des fruits de mer, ils peuvent être contaminés par des bactéries. Pour les huîtres, préférez-les, par exemple, dans leur version cuite au four et gratinée.
  • Le saumon : Oubliez les petits toasts et blinis de saumon fumé, à cause du risque de listériose.
  • Le tarama et les œufs de lump peuvent être consommés, mais étonnamment, il vaut mieux choisir un produit issu de la production industrielle.
  • La farce de chapon et le gibier sont des incontournables des fêtes de fin d’année, dont vous pourrez vous délecter, si et seulement s’ils sont bien cuits.
  • Truffes et cèpes : aucune crainte à avoir, s’ils ont bien été rincés à l’eau froide pour éviter toute contamination bactérienne.
  • Les fromages à pâte pressée ou à pâte cuite comme le Beaufort peuvent être consommés, mais veillez à bien en enlever la croûte.
  • La bûche glacée n’est pas interdite pendant la grossesse, contrairement à la bûche pâtissière. Toutefois attention à ne pas faire d’abus à cause des risques de diabète, et à vérifier que la chaîne du froid n’a pas été rompue.

Comment s’habiller pendant les fêtes ?

Bien que vous rayonniez déjà suffisamment, Noël est l’occasion de mettre en lumière vos belles courbes. Pour cela, inutile d’investir dans une robe hors de prix, mais apportez une touche festive à votre ventre grâce à un joli ruban-cadeau : cela fera de belles photos-souvenirs !

Enceinte pendant les fêtes : apprendre à se relaxer

Le rythme et le stress peuvent particulièrement vous affecter à l’arrivée de Noël. Nous vous recommandons donc d’effectuer quelques exercices de relaxation afin de vous détendre. Vous pouvez, par exemple, apprendre à respirer lentement et profondément par le ventre. Ceci agira directement sur votre tension, la gestion de vos émotions et la maîtrise de vos contractions.

Debout ou assise, inspirez par le nez en gonflant votre ventre tel un ballon, puis expirez longuement par la bouche comme si vous souffliez dans une paille. Plus longue est votre expiration, meilleure sera votre détente.

 Crédit photo : Freepik