À 9 mois, votre bout de chou est un petit être doué de sensibilité qui a déjà son propre caractère ! Berceau magique fait le point avec vous sur son état à neuf mois. Toutefois, rappelez-vous que chaque enfant est unique et suit son propre rythme de développement.Le développement de bébé à 9 mois

La motricité de bébé

Âgé de 9 mois, votre bout de chou sait parfaitement marcher à quatre pattes : il prend beaucoup goût à ramper et à découvrir le monde qui l’entoure. C’est que bébé est très curieux, d’ailleurs, il semble vouloir passer à l’étape supérieure. En effet, votre bambin a pris confiance en ses capacités physiques et parvient à se hisser debout, sans l’aide de personne. Bientôt arrivera le moment de ses premiers pas, alors habillez-le avec des vêtements confortables qui n’entravent  sa liberté de déplacement.

À 9 mois votre tout-petit fait de nombreuses expériences, si bien que vous devez parfois lui rappeler de ne pas faire de bêtises ! À ce propos, il montre son mécontentement en se mettant à bouder ou à pleurer lorsque vous haussez le ton. Toutefois, il est primordial que vous vous montriez stricte, pour sa sécurité. En effet, bébé comprend parfaitement lorsque que vous lui signifiez « non » de la tête ou du doigt : un accident domestique est si vite arrivé !

Concernant la motricité fine de votre bambin, elle s’est encore largement développée : bébé est en mesure d’attraper tous les petits objets de petite taille se trouvant à sa portée. Et comme il a la fâcheuse habitude de les porter à sa bouche, vous devez le surveiller de très près afin qu’il ne s’étouffe pas ! Enfin, votre bambin adore applaudir quand vous lui dites « bravo » ou faire coucou quand vous lui demandez de dire « au revoir« .

L’éveil de bébé

À 9 mois, votre bébé manifeste un plaisir évident quand il se trouve dans son aire de jeux. En ce moment, il adore les jouets qui s’empilent, qui s’emboîtent, qui roulent, dont les parties se détachent… N’hésitez pas à participer et à lui montrer quelles sont les fonctionnalités de son jouet, car s’amuser c’est aussi apprendre. Attention toutefois, votre tout-petit a déjà son petit caractère et n’est pas toujours enclin à partager.

La socialisation de bébé

À ce stade, certains tout-petits parviennent à dire certains mots composés de deux syllabes. Le reste du temps, ils répètent des sons qu’ils ont entendu par le passé ou imitent leurs parents. C’est pourquoi les babillages de votre bout de chou ressemblent de plus en plus à de véritables mots.

Néanmoins, s’il semble montrer des signes du langage et à comprendre le sens de vos phrases par le ton que vous employez, il ne parle pas encore tout à fait. Il fait simplement preuve de sensibilité en interprétant vos expressions. Cependant, ce qui est sûr, c’est qu’il se reconnaît et qu’il se retourne lorsque vous l’appelez.

 Crédit photo : Les rêves d’Anaïs