À la rentrée, vous découvrez que votre nouvel emploi du temps est incompatible avec les activités de vos tout-petits. Comment coordonner votre vie professionnelle et le bien-être de vos enfants ? Avec l’aide d’une jeune fille Au Pair, abordez la rentrée avec sérénité, pour le bonheur de toute la famille !

Les-filles-au-pair

Qu’est-ce qu’une fille Au Pair ?

Le programme de Jeune fille Au Pair vise à créer un échange culturel, en permettant à des personnes âgées entre 18 et 30 ans provenant du monde entier, de vivre à l’étranger au sein d’une famille native.

D’un côté, la jeune fille Au Pair aura l’opportunité de passer du temps dans une famille native afin d’améliorer sa pratique de la langue, mais aussi de découvrir un nouveau pays. De l’autre côté, la famille qui accueillera ce « nouveau membre » pourra profiter de ses services : la jeune fille Au Pair s’occupera de leurs tout-petits et réalisera quelques tâches annexes, définies au préalable.

Pourquoi choisir une fille Au Pair ?

Accueillir une jeune fille Au Pair est une expérience enrichissante à double sens. Tout d’abord, vous offrez l’opportunité aux deux parties de s’ouvrir à des cultures, probablement peu connues. Par ailleurs, si vous choisissez une personne anglo-saxonne, vous permettrez à vos enfants d’acquérir de façon ludique les bases de l’Anglais.

De plus, le programme Au pair est une véritable source de soutien et vous permet d’alléger votre agenda. À hauteur maximale de 30 heures par semaine, votre jeune Au Pair pourra réaliser les tâches suivantes :

  • Déposer et récupérer vos enfants à l’école
  • Emmener vos tout-petits à leurs activités extrascolaires
  • Aider les plus grands à réviser leurs leçons
  • S’assurer que les enfants ont bien ranger leurs chambres
  • Préparer leurs goûters au retour de l’école, et éventuellement leurs repas quand vous finissez tard
  • Les garder, dans le cas où ils tomberaient malades
  • Autres tâches annexes

Vos enfants seront plus que ravis de cette nouvelle « grande sœur » qui saura s’occuper d’eux, et en qui ils auront rapidement confiance. En effet, il est important de voir cette personne comme un membre de votre famille et non pas une nounou ou une employée de maison.

En échange, la famille d’accueil doit allouer à la jeune fille au pair du temps libre pour ses propres loisirs. Elle dispose à ce propos, d’au moins un week-end par mois pour voyager.

Combien coûte une fille au pair ?

Les modalités

Tout d’abord, il vous faudra trouver un jeune au pair. Nous vous conseillons de créer un dossier via un organisme, cela vous coûtera environ 100 euros. À cela s’ajouteront 200 à 500 euros de frais de placement et de suivi. Vous devrez ensuite :

  1. Établir un contrat écrit au bureau de la main-d’œuvre étrangère à la DDTE, qui fournira une autorisation provisoire de travail à l’étudiante étrangère
  2. 8 jours après son arrivée, vous devez déclarer votre jeune Au Pair à la Sécurité sociale et vous faire immatriculer à l’Urssaf
  3. Enfin, sachez que votre assurance multirisque-habitation couvre aussi la jeune fille au pair.

La rémunération

Par ailleurs, sachez que les jeunes Au Pair ne perçoivent pas de salaire. Toutefois, en échange de leur précieuse aide, elles ont droit au gîte, au couvert et à de l’argent de poche. Le somme qu’elles perçoivent diffère selon le pays d’accueil et le nombre d’heures travaillées. Quelques exemples :

Pays Argent de poche mensuel
Australie 496 € à 620 €
Canada 530 €
Danemark 536 €
Etats-Unis 696 €
France 264 € à 316,80 €
Italie 250 € à 300 €
Nouvelle-Zélande 336 € à 400 €
Pays-Bas 300 € à 340 €
Royaume-Uni 380 € à 460 €

Au vu du coût horaire d’une baby-sitter, d’une crèche, d’une halte-garderie ou encore d’une assistante maternelle : ce mode de garde est plus économique, souple et flexible.

D’autre part, les frais engagés pour une fille au pair en France font l’objet d’une réduction d’impôts. La famille native a la possibilité de déduire 50% des dépenses supportées, dans la limite de 12 000 € par an.

Crédit photo : Pixabay