Entre l’âge d’un an et de deux ans, bébé fait de nombreuses découvertes : très curieux, ses sens sont sans cesse en alerte ! Entre 12 mois et 24 mois, c’est aussi le moment où il enrichit son langage. Des premiers mots aux premières phrases, Berceau magique fait le point avec vous !Bébé apprend à parler

Le développement du langage de bébé

Depuis sa naissance, bébé détient un moyen de communication très efficace : les pleurs. Puis les semaines suivantes, il a commencé à faire des vocalises à base de voyelles : ces babillages sont les prémices du langage. En effet, s’il mettra un certain temps à articuler les mots, ce n’est pas pour autant qu’il n’enregistre pas tout ce que vous dites. À partir de 3 mois, les consonnes font leur apparition avec le fameux « areuh » sur lequel tous les enfants du monde semblent s’être mis d’accord !De votre côté, il est primordial que vous fassiez l’effort de mettre les mots sur ce que votre tout-petit semble vouloir vous communiquer. De cette façon, il continuera à enrichir son vocabulaire, et les mots se mettront progressivement en place dans son cerveau..

Enfin, entre 8 mois et 12 mois, se font entendre les premières syllabes enchaînées : les premiers mots. Ce sont généralement « papa » et « mama » qui sont les plus prononcés, pour le bonheur infini des jeunes parents !

Comment aider bébé à parler ?

Pour aider votre bout de chou dans sa maîtrise du langage, il est important d’échanger le plus possible avec lui et d’instaurer un climat propice à l’apprentissage. Si au quotidien, vous devez vous montrer attentive à ce qu’il souhaite vous dire, notamment en analysant ses gestes ou ses intonations, mais aussi en complétant ses « phrases ». Vous pouvez aussi lui proposer des ateliers ludiques ciblés, durant lesquels sa mémoire est sollicitée et le mot est répété à plusieurs reprises. À ce sujet, les promenades sont le moment opportun pour découvrir de nouveaux objets ou encore de nouveaux sentiments. Très rapidement, il fera la synthèse de tout ce que vous lui aurait appris et commencer à utiliser ces mots à son tour.

Parfaire la prononciation

Bébé pourrait éprouver des difficultés à prononcer certains sons : ceux-ci varient d’un enfant à l’autre. Néanmoins, comme il a pu l’expérimenter avec la marche et ses premiers pas, il suffit d’un peu d’entraînement au quotidien pour devenir habile ! Ainsi, lorsque votre de chou bute régulièrement sur la même syllabe, attendez qu’il ait fini de vous délivrer son message, puis reprenez-le sur sa mauvaise prononciation. Il est inutile d’interrompre votre enfant en plein milieu de sa phrase pour le faire répéter mécaniquement un mot : il risquerait de se braquer, et cela pourrait affecter sa confiance en lui. Au contraire, nous estimons que les parents doivent se montrer très encourageants envers leur progéniture qui redouble d’efforts au quotidien !

Comment évolue par la suite le langage de bébé ?