Pratique de plus en plus plébiscitée par les professionnels de la santé, de nombreuses futures mamans s’adonnent à la sophrologie afin de préparer leur accouchement. Grâce à une méthode précise, elles apprennent à se détendre et à gérer leur stress en vue de l’épreuve qui les attend. Autre bénéfice de cette discipline, elle permet aux femmes enceintes de rependre conscience de leur corps afin d’être préparée autant physiquement que mentalement le jour J. Berceau magique vous en apprend plus sur la sophrologie prénatale.Préparer votre accouchement grâce à la sophrologie

En quoi consiste la sophrologie prénatale ?

En France, la sophrologie est une méthode de préparation à l’accouchement de plus en plus adulée des futures mamans, car elle permet d’envisager l’accouchement de manière positive. Au cours de ces sessions, les futurs parents (car oui votre partenaire est invité à participer !) profitent d’un espace de dialogue leur permettant d’imaginer l’accouchement sous un nouvel angle.

En reprenant conscience de son corps, la femme enceinte va devenir, séance après séance, plus autonome. Aidée de son sophrologue qui lui inculquera comment maîtriser ses émotions, elle pourra vivre pleinement son accouchement plutôt que de le subir.

La pratique de la sophrologie prénatale

Dès le cinquième mois de grossesse, contre avis de votre sage-femme ou gynécologue, vous pourrez débuter vos séances de sophrologie prénatale. De nombreux ateliers collectifs vous seront proposés par votre praticien, afin de dominer votre crainte de l’accouchement et surmonter votre peur de la douleur. Ainsi le jour J, vous aurez la vague sensation d’avoir déjà vécu ce moment, et la mise au monde sera d’autant plus facilitée. Voici quelques exemples d’exercices :

  1. La maîtrise du souffle
  2. Le relâchement des tensions afin d’atteindre un état de demi-sommeil.
  3. La respiration profonde et détente musculaire : les yeux fermés, vous serez guidée par les intonations de voix du sophrologue.
  4. La visualisation positive pour imaginer le jour J, sans être entravée par la peur, les  jugements, ou encore les doutes.
  5. La substitution de la douleur par une sensation plus agréable

Le coût de la sophrologie prénatale

Pratiquée comme méthode de préparation à l’accouchement, huit séances de sophrologie vous seront remboursées par la Sécurité sociale.

La sophrologie facilite-t-elle l’accouchement ?

De nombreuses sages-femmes en témoignent : les femmes enceintes ayant pratiqué la sophrologie prénatale abordent la mise au monde beaucoup plus sereinement. D’ailleurs, elles arrivent plus aisément à récupérer entre chacune de leurs contractions, facilitant l’expulsion du nouveau-né. Aussi, elles ont moins recours à la péridurale, puisqu’elles savent gérer leur douleur.

Crédit photo : Pixabay