Alors qu’un mariage sur deux se solde en divorce en Île-de-France (contre un mariage sur trois en province), la question du mode de garde des enfants demeure la problématique centrale des séparations. Aujourd’hui, entre 15 à 20% des parents divorcés font le choix de la garde alternée. Berceau magique vous en dit plus sur le sujet.garde-alternée

Comment fonctionne la garde alternée ?

Depuis 2002, il est possible pour un enfant de vivre alternativement aux domiciles respectifs de sa mère, mais aussi de son père. Plutôt plébiscité par les couples les plus aisés, ce mode de garde nécessite que chaque parent dispose d’un logement assez spacieux afin d’accueillir temporairement leur enfant.

Quels sont les avantages de la garde alternée ?

Si dans 76% des séparations, l’enfant finit par vivre exclusivement chez sa maman, la garde alternée commence à se populariser. En effet, les parents prennent conscience de l’importance de préserver leurs enfants. En préférant la garde alternée, ils permettent à leurs tout-petits de ne pas sentir la pression de devoir prendre parti. Par ailleurs, la garde alternée oblige en quelque sorte, le couple séparé à rester dans la même ville et préférablement dans des quartiers proches, ce qui suppose que le tout-petit ne ressente aucune perte de repères.

Comment faciliter l’alternance ?

Pour le bien-être de leurs enfants, il est primordial que chaque parent respecte les choix de l’autre. Bien entendu, ils sont invités à se consulter lors des décisions importantes. Idéalement, ils harmonisent les règles de comportement à respecter sous leurs toits, pour l’équilibre de leurs enfants. En effet, ce cadre important leur permet de se structurer.
D’autre part, les belles-familles ne sont pas invitées à interférer, ni à critiquer la façon de faire de l’autre parent en présence de l’enfant. Le dialogue doit être ouvert bien entendu, mais discuté dans un cadre privé.
Enfin, pour faciliter au mieux les allées et venues, nous vous conseillons de créer un calendrier dans chacune des résidences de l’enfant pour une répartition et une organisation optimales.

Rassurer son enfant à propos du divorce

Pour terminer, nous souhaitions vous livrer quelques conseils afin d’aborder le sujet pointilleux de la séparation avec vos enfants. Nous pensons que les deux parents doivent faire l’effort d’avoir cette discussion ensemble. Tout d’abord, il est primordial de rappeler à vos tout-petits qu’ils n’y sont pour rien dans votre choix de vie et que surtout, votre amour demeurera inchangé. Rappelez-leur que vous comprenez leur douleur et que celle-ci est tout à fait légitime.

Enfin, signifiez leur que tout sera mis en place afin de ne pas brutalement chambouler leur quotidien. En effet, il est important qu’ils puissent se reposer sur leurs proches (camarades de classe, copains de football…) afin  de traverser cette phase douloureuse.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 12 octobre 2015