Témoignage de Sophie, maman de Sacha, Aglaé, Fabio

J’ai eu la chance d’avoir un magnifique garçon et je savais que je voulais un deuxième enfant.
Je rêvais secrètement d’avoir une fille.
Au cours d’un rendez-vous de suivi classique, je fais part à ma gynécologue de mon souhait d’avoir un deuxième enfant. Et j’ajoute que j’aimerais avoir une fille. Elle me dit qu’elle peut me donner un régime à suivre pour optimiser mes chances d’avoir une fille. J’ai immédiatement dit oui. J’étais motivée et j’ai suivi ce régime à la lettre !
Il fallait commencer 3 mois avant la conception, et voici les conseils à suivre.

Privilégier :

  • Le lait, les eaux minérales calciques
  • Le fromage blanc et les petits suisses
  • 130g de viande ou de poisson maximum par jour
  • Pain sans sel et pâtisseries sans sel ni levure
  • Fruits frais, surgelés, en sirop (Ananas, pommes, mandarines, pastèques, poires, fraises et framboises)
  • Les salades vertes, haricots verts, épinards
  • Le beurre sans sel, la crème fraîche

Bannir :

  • Les viandes et poissons fumés ou panés
  • La charcuterie
  • Les coquillages et crustacés
  • Les légumes secs, le soja
  • Les fromages à pâte persillée type Roquefort ou Bleu d’Auvergne, la feta, le fromage à pâte fondue, l’Edam
  • Le thé, le café, le chocolat, les sodas sucrés ou encore la bière

J’avais également lu une étude prouvant qu’avoir beaucoup de rapports sexuels deux ou trois jours avant la date d’ovulation favoriserait la naissance d’une petite fille.

En effet, il est scientifiquement prouvé que les spermatozoïdes filles sont plus résistants et plus lents. En multipliant les rapports avant la date d’ovulation, j’avais donc plus de chances que ce soit un spermatozoïde fille qui parvienne à féconder l’ovule.

Comme j’étais vraiment bien réglée, je n’ai pas eu de difficulté à calculer ma date d’ovulation.

J’ai vraiment suivi tous les conseils et, bien entendu, je croyais très fort que tout cela pouvait m’aider à avoir une fille.

Résultat : J’ai eu une fille !

Aglaé est née quelques mois plus tard et mon mari et moi étions ravis.

Pour mon troisième enfant, j’avais déjà un garçon et une fille donc le sexe n’était pas important. Je n’ai pas suivi de régime particulier et j’ai eu un garçon. Je suis persuadée que si je n’avais pas respecté le régime spécifique avant ma deuxième grossesse, j’aurais également eu un garçon. Bien sûr, je suis tout à fait consciente que cette méthode n’est pas garantie à 100% mais je suis contente d’avoir essayé.

Aujourd’hui, je suis maman comblée de 2 garçons et une fille ! 

Crédit photo : Merci maman

Date de publication : 17 août 2020