Bébé rampe mais ne marche pas encore, et pourtant parce qu’il a de l’énergie à revendre, vous songez à lui trouver une activité physique adaptée à son âge. Néanmoins, vous êtes à court d’idées ! Vous recherchez des idées de jeux qui pourraient lui convenir et participer à son éveil psychomoteur ? Berceau magique vous donne quelques pistes.

Idées d’activités sportives à la maison

Il existe un tas d’activités sportives pouvant être pratiquées à domicile, participant à l’éveil des tout-petits :

Le ballon d’exercice

Cet objet dont vous avez probablement fait l’acquisition lors de votre grossesse, peut aussi amuser votre bout de chou. Deux exercices sont à tester, avec un enfant tenant sa tête et ayant acquis la position assise :

  1. Bébé est assis au sommet du ballon tandis que vous maintenez fermement ses jambes : il découvre ainsi ce qu’est l’équilibre.
  2. Bébé est posé à plat sur le ventre sur le dessus du ballon et vous restez bien à ses côtés au cas où il chute : il sollicite de cette façon les muscles de son dos et ceux de sa tête.

Le yoga pour bébé

Comme chez les adultes, la pratique du yoga apaise les enfants. Cela passe par la réalisation de positions spécifiques. Celles-ci vont renforcer la colonne vertébrale, favoriser la souplesse des articulations grâce à des étirements réguliers, mais aussi tonifier le corps.

Les activités sportives en extérieur

La gymnastique câline

Cette discipline au drôle de nom, permet à l’enfant de prendre conscience de sa motricité, tout en développant sa confiance en soi. D’autre part, cette activité sportive permet d’accroître le lien qui unit parents et enfant. Grâce à l’utilisation de matériel comme des balles bébé, des tentes de jeux, des tunnels, ou des cerceaux, le corps de bébé met en mouvement l’ensemble de ses muscles tout en réfléchissant. En effet, au cours de nombreux exercices, il sera amené à mimer l’instructeur. Enfin, autre avantage de cette activité : le contact social avec d’autres bambins.

La psychomotricité ou la baby gym

Le psychomotricité est une formidable activité afin de sensibiliser votre enfant à l’univers du sport, au sein d’un groupe. Grâce à des jeux individuels et collectifs, bébé découvre ce que sont la coordination, la vitesse, l’orientation… mais aussi le partage et la patience ! Aussi, au travers de ces exercices qu’il va répéter, il va garder en mémoire certains réflexes qui l’encourageront à pratiquer un sport une fois plus grand.

Activité sportive bébé Les Exauceurs

Les bébés nageurs

Les sessions d’éveil aquatique sont particulièrement ludiques pour les tout-petits qui peuvent débuter dès 4 mois. Si au départ, ils se montrent timides, ils ne tarderont pas à vouloir plonger la tête la première. Cela les prédispose d’ailleurs à un apprentissage facilité de la nage en grandissant.

3 questions à …

Nous avons interrogé Camille, formée à l’enseignement du yoga pour enfant. Elle a fondé Yoga Wazo, dont les séances peuvent être réservées sur le site LesExauceurs.com

A partir de quel âge ou quelle stade peut-on proposer à son enfant une séance de yoga ?

Pas besoin de savoir tenir debout, marcher ou tout comprendre pour commencer le yoga. Il est possible de proposer des séances d’éveil au yoga très tôt, comme pour l’éveil musical ou l’éveil à la danse. On commence dès 3 mois avec des séances de « Baby yoga » ou « Yoga maman-bébé » (ou plutôt parents-bébé, car pourquoi forcément la maman) durant lesquels l’accent est mis sur la relation avec bébé. Et à partir de 18 mois et jusqu’à 3 ans, les tout-petits, accompagnés d’un parent, sont invités à travers une histoire à découvrir leur corps, leur respiration et leurs émotions. Un moment de joie, de complicité, de jeu et de partage où petits et grands se retrouvent au même niveau pour donner vie à toutes sortes d’animaux et végétaux inspirées des postures classiques de yoga. On active l’imaginaire du corps, du souffle et de la voix ! Rrrraaah Fffffff tsssss flap flap flap flap ! Et puis à partir de 4 ans, les enfants commencent à développer leur capacité d’écoute, leur concentration, c’est là qu’ils peuvent commencer à explorer leur « univers intérieur », avec des moments de relaxation-méditation.

En quoi le yoga des tout-petits se distingue de celui pratiqué par les adultes ?

Pour que les enfants apprécient le yoga il faut accentuer le côté ludique, on ne peut pas leur demander d’enchaîner ou tenir longtemps des postures comme on pourrait le faire à une séance pour adultes. Les enfants ont besoin d’alterner les moments dynamiques et les temps calmes. Les séances de yoga pour enfants c’est tout d’abord un espace de bienveillance, pour développer l’écoute de soi et des autres, sans esprit de compétition. Chaque enfant est invité à prendre le temps, à s’exprimer, laisser libre court à son imagination et à sa créativité. Les enfants ne font pas que suivre, ils sont acteurs de la séance autant que le professeur de yoga ! Impossible de suivre un plan de cours à la lettre avec les enfants, il est essentiel de se servir de leurs envies, leurs idées, leurs énergies du moment pour adapter les séances en direct live. Pas-à-pas, le yoga apprend aux enfants à mieux connaître et écouter leur corps, leurs sensations, leurs émotions, leur équilibre et à favoriser le développement de l’attention et de la sociabilité.

Comment se déroule une atelier yoga pour enfant ?

Les séances de yoga pour enfants sont construites autour d’un thème, d’une histoire ou d’un jeu. On utilise beaucoup de supports comme des cartes illustrant les postures de yoga (inspirées d’animaux ou de végétaux), des figurines d’animaux, des balles de massage, des balles légères type balle de ping-pong ou des plumes pour prendre conscience du souffle, un bol tibétain pour se dire bonjour et favoriser l’écoute. Pendant une séance, on alterne entre des temps plus dynamiques, de lâcher-prise, d’exploration corporelle, avec des temps plus calmes, de relaxation-méditation, de parole ou de massage.

Crédit photo : Tiny Love

Date de publication : 28 octobre 2016