Le « point du mari » est une pratique ayant fait énormément polémique ces dernières années suite à plusieurs témoignages. Cet acte considéré comme illégal et même barbare fait référence à une chirurgie au niveau vaginal à la suite d’un accouchement. Berceau magique vous en dit plus sur le sujet.Le point du mari

Qu’est-ce que le point du mari ?

Le « point du mari » est une pratique polémique consistant à suturer le périnée déchiré ou une épisiotomie. Concrètement, cela signifie que le praticien va réaliser plusieurs points de suture en vue de resserrer le vagin de la femme qui vient de mettre au monde son enfant.

Pour quelles raisons pratique-t-on le point du mari ?

L’objectif perçu par le praticien dans cet acte est d’accroître le plaisir du compagnon de la jeune maman. En effet, ceux qui pratiquent le point du mari estiment qu’un vagin étroit procure davantage de sensations à l’homme. Or, il est clair que la sexualité et l’épanouissement d’un couple ne se réduisent pas à cette idée infondée que plus la taille du vagin sera réduite, plus le plaisir des partenaires est accru.

Les conséquences du point du mari

En effet, cette opération a de lourdes conséquences pour la jeune maman ayant accouché : il s’agit même d’une mutilation. Les femmes ayant été victimes de cette pratique clandestine présentent des difficultés à avoir une sexualité normale : c’est-à-dire que chaque pénétration est particulièrement douloureuse. Cela est dû au fait que le tissu cicatriciel créé suites aux sutures n’est pas assez souple. Ainsi, le supposé plaisir de l’homme mérite-t-il réellement la souffrance de sa conjointe ? La réponse est bien entendu non.

Attention tout de même, comme nous vous l’indiquions, le point du mari est un acte illégal. Pour autant, une impression d’étroitesse au niveau vaginal suite à un accouchement ne signifie pas nécessairement que la jeune maman a subi ce traitement sans en avoir été avertie. En effet, la cicatrisation peut provoquer durant les premières semaines, voire les premiers mois suivant l’accouchement, une sensation de manque d’élasticité.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 21 octobre 2016