Vous êtes futurs-parents ou vous avez déjà accueilli cette année votre bébé à la maison : Félicitations !

Elise Le Moine, fondatrice de MOHM Montessori Home Made, partage avec nous ses connaissances et son expérience. Elle nous conseille sur les achats Montessori friendly à effectuer pendant la première année de bébé.

Appliquer la pédagogie Montessori à la maison selon Elise Le Moine, MOHM

Comment accueillir le nouveau-né, cet être doté d’une intelligence très active dès les premiers instants de sa vie. Les dernières études en neurosciences confirment les travaux de Maria Montessori : le cerveau du bébé est très actif durant ses trois premières années de vie.

Pouvoir construire un environnement adapté qui tient compte des profonds besoins physiques, psychiques et sociaux, requiert une attention particulière et des connaissances spécifiques. La première étape pour appliquer la pédagogie Montessori dans sa vie est de connaître les besoins de l’enfant, savoir comment il fonctionne.

Les 4 grandes découvertes de Maria Montessori

Maria Montessori a fait 4 grandes découvertes fondamentales sur le fonctionnement de l’enfant :

  1. L’enfant a besoin de manipuler dès les premiers mois : c’est ainsi qu’il apprend comment fonctionne le monde mais aussi il apprend à se connaître, il prend conscience de lui, qu’il existe et petit à petit comment fonctionne son corps.
  2. La polarisation de l’attention : l’enfant entre dans une concentration intense qui permet une construction intérieure. Il sort de cet état épanouit, ouvert sur les autres. La discipline et liberté intérieure se met en place.
  3. Les périodes sensibles : de 0 à 6 ans, l’enfant a des sensibilités spéciales qui le poussent à vivre des expériences dans son environnement pour acquérir les caractères spécifiques à l’espèce humaine, intégrer la culture qui l’entoure : sa langue maternelle, les codes culturels, etc… Là où c’est magique, c’est que ces acquisitions se font sans effort conscient. On parle de « périodes » car ce sont des fenêtres ouvertes dans le temps où une construction est possible sans effort. Si le caractère n’est pas acquis dans cette période donnée (avant 6 ans), il le sera peut-être par la suite mais avec plus de contraintes (exemple l’apprentissage de l’écriture et la lecture, des langues maternelles…) Il y a 6 périodes sensibles : L’ordre, le mouvement, le langage, le développement sensoriel, le développement social et la sensibilité aux petits objets.
  4. L’esprit absorbant de l’enfant : l’enfant a un esprit dynamique de 0 à 6 ans qui agit comme une éponge. Il intègre tout dans son environnement, juste en vivant, le bon comme le mauvais. Aujourd’hui, on parle de « plasticité cérébrale » et de « neurones miroirs « . L’enfant apprend par modélisation en observant et en expérimentant. Son développement est donc conditionné par les expériences qu’il vit dans son environnement. D’où l’importance de préparer un environnement riche qui répond à ses besoins de construction.

C’est ainsi que Maria Montessori va construire sa méthode. Elle s’appuie sur ses découvertes sur l’enfant, ses observations mais surtout elle va reprendre toutes les conditions qu’elle a mis en place dans son école qui a permit aux enfants d’entrer dans cette concentration intense et ainsi de développer en eux une liberté et discipline intérieure. Elle propose une nouvelle façon d’éduquer l’enfant. Elle parle de « L’éducation comme une aide à la vie » à travers ses 3 piliers :

  • La nouvelle posture de l’adulte
  • La préparation de l’environnement avec des caractéristiques précises
  • Le choix d’activités préparées

10 articles Montessori friendly pour la première année de bébé

  1. Le couffin : Dès la naissance, il va rassurer le bébé. Celui-ci se sent contenu comme dans le ventre de sa maman. Il est facile à déplacer pour que l’enfant dorme toujours dans son couffin avec son odeur.
  2. L’écharpe de portage : Dès la naissance elle va rassurer bébé collé à son parent.
  3. Le tapis d’éveil : À partir de 2 mois, quand l’enfant sort de sa position fœtale, on lui propose des petits temps d’éveil sur un tapis pas trop grand, assez ferme, de couleur épurée pour mettre les matériels en exergue.
  4. Le Miroir : Disposé à hauteur du bébé, dès ses premiers mois, près du tapis d’éveil, celui-ci va permettre à l’enfant de découvrir son corps, se voir bouger, l’inciter à se déplacer, à soulever sa tête quand il est sur le ventre. Vers 10 mois, la barre de brachiation est une vrai aide pour que l’enfant évolue à son rythme, en autonomie et en confiance vers l’acquisition de la marche.
  5. Le mobile Noir et blanc : Vers 2 mois, lorsque le corps n’est pas encore prêt à bouger, le mobile va stimuler le sens visuel. À la naissance, le bébé ne voit que des nuances de gris et les contrastes importants, comme le noir et le blanc.
  6. Les balles sensorielles : Éveiller le sens tactile ! On peut proposer des balles de différentes textures, matières : lisse, râpeux, avec de petits pics… On va pouvoir les déposer tout près de bébé, puis vers 6 mois un peu plus loin, pour inviter bébé à se déplacer pour les attraper.
  7. La Boule sonore : Pour travailler le sens auditif. Elle va donner envie au bébé de manipuler, de se déplacer pour l’attraper.
  8. Les livres : À la naissance, on commence par des livres en noir et blanc, ensuite des livres de petites histoires courtes et plus tard des imagiers réalistes avec photos plutôt que des dessins.
  9. Les boîtes à musique : La musique est importante dans le développement du cerveau de l’enfant. On l’introduit au plus tôt.
  10. Les jeux de coordination œil/main : Dès que bébé s’assoit seul, on peut lui proposer des activités pour travailler sa motricité fine, sa coordination œil /main comme ici avec ce jeu à empiler des perles vers 10, 12 mois.

Date de publication : 13 avril 2021