La fin de grossesse n’est pas toujours agréable à vivre : entre impatience, fatigue et mal de dos, vous n’avez qu’une hâte : mettre au monde votre petit trésor ! À quelques jours du terme, voire le terme dépassé, vous réfléchissez sérieusement à donner un petit coup de pouce à la nature. Berceau magique vous livre quelques recettes pour accoucher plus vite !

Nos 15 idées pour accoucher plus vite

  1. S’activer, en faisant de la marche ou de la nage, en montant des escaliers… Cela peut favoriser une action sur le col de l’utérus et agir sur les contractions.
  2. Faire l’amour : le sperme contient une hormone capable de provoquer des contractions utérines, appelée la prostaglandine. Voilà une agréable façon pour les futurs parents de se préparer à l’arrivée de leur tout-petit.
  3. La stimulation des seins, comme l’orgasme, libère de l’ocytocine dans le corps féminin qui influe sur les contractions utérines.
  4. À l’approche du jour j, les futures mères deviennent obsédées par la propreté de leur foyer. Ainsi, le ménage est régulièrement cité parmi les techniques pour déclencher l’accouchement.
  5. La consommation de chocolat, d’épices, de dattes, de tisane de framboisier ou encore de clous de girofle.
  6. L’acupuncture permet de faire réagir des points corporels très précis, qui peuvent activer l’ouverture du col, améliorer l’efficacité des contractions, voire déclencher le travail.
  7. Le ronronnement provoqué par les mouvements de la voiture peut favoriser l’appui du bébé sur le col et provoquer des contractions.
  8. Utiliser un ballon de grossesse pour mobiliser le bassin et ainsi faciliter la descente du bébé.
  9. Aller aux toilettes, car l’engagement de la tête de votre tout-petit pourrait être gêné par votre vessie pleine.
  10. L’adrénaline produite en trop grande quantité en fin de grossesse, peut être régulée par la prise d’homéopathie. Ainsi, cela permet à la future maman de se détendre ce qui agit sur la dilatation de son col et ses contractions.
  11. L’huile de ricin à l’action essentiellement laxative pourrait déclencher l’accouchement.
  12. Le travail d’une sage-femme sur le décollement des membranes de la prostaglandine va assouplir le col.
  13. Prendre un bain chaud aurait un effet relaxant, soulagerait la douleur et permettrait au col de se relâcher.
  14. L’ostéopathie à l’instar de l’homéopathie, permet de détendre la future maman angoissée à l’idée d’accoucher.
  15. La patience !

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 18 février 2016