Dans quelques mois, un nouveau miracle se produira dans votre famille : vous donnerez naissance à votre 2ème enfant. Une source immense de joie pour toute la famille, mais aussi un bouleversement pour votre aîné qui perd son statut d’enfant unique. Berceau magique vous accompagne afin de préparer au mieux votre enfant à l’arrivée de son petit frère ou de sa petite sœur !arrivée-du-petit-frère

Comment lui annoncer la nouvelle ?

Les enfants sont capables de déceler très rapidement toute forme de changement s’opérant dans leur vie quotidienne.

Si votre enfant ne fait aucune remarque quant à votre ventre qui s’arrondit ou aux conversations que vous pourriez avoir avec son papa, amenez doucement le sujet sur la table. Vous pouvez lui demander s’il serait content d’avoir un petit frère ou une petite sœur. Notez quand même qu’il est préférable de patienter le 1er trimestre, avant de lui apprendre la bonne nouvelle.

Rassurez votre enfant

Ce qui angoisse certains enfants lorsqu’ils apprennent qu’un nouveau membre va faire son apparition, est si Papa et Maman vont continuer à s’occuper de lui. Son inquiétude peut notamment se traduire par un sommeil agité. Votre mission est donc de tout mettre en oeuvre pour lui prouver que votre amour sera toujours aussi fort. S’il est en âge de le comprendre, expliquez-lui que l’amour se multiplie, qu’il ne se divise pas !

Comment le préparer ?

S’il le souhaite et si c’est possible, emmenez-le lors de votre 3ème échographie. Vous pourrez lui montrer que bébé et lui partagent quelques traits physiques, bien qu’étant tous deux différents. Si ce n’est pas possible, profitez d’un après-midi passé ensemble pour comparer les clichés de vos échographies, ce qui ne manquera pas d’étonner votre aîné !

Impliquez-le dans les différents préparatifs : le choix du prénom, le shopping et pourquoi pas la décoration. Peut-être voudra-t-il spontanément réaliser un beau dessin pour son petit frère (ou sa petite sœur), ou lui offrir l’une de ses peluches préférées. L’essentiel, c’est qu’il ne se sente pas mis à l’écart.

Le jour J

Bébé est arrivé ! Il est temps que vos deux bouts de chou se rencontrent. Ne précipitez pas les choses ; laissez-le s’approcher naturellement. Expliquez-lui qu’il peut délicatement le caresser et pourquoi pas se présenter à lui. Plus tard, si et seulement s’il le demande, laissez-le prendre votre nourrisson dans ses bras quelques instants. Face à tant de fragilité, votre aîné comprendra que ce nouveau-né ne demande qu’à être aimé et qu’il ne cherche en aucun cas à le remplacer.

Comment gérer la jalousie ?

Les enfants ont tendance à confondre l’amour et le temps qu’on leur consacre. Or, avec l’arrivée de votre petit dernier, vous êtes inévitablement plus occupée. Probablement, va-t-il tenter d’attirer votre attention en multipliant les bêtises. Peut-être même qu’il vous donnera l’impression de régresser afin de faire comme son cadet, dans l’espoir que vous vous consacriez davantage à lui.

Afin que les choses se passent au mieux, prenez soin de continuer à suivre les mêmes rituels que vous aviez mis en place, comme le lever et le coucher. Ensuite, si vous sentez qu’il est vraiment affecté, proposez-lui des activités à 3 – si vous pouvez faire garder votre nourrisson – afin qu’il s’habitue peu à peu. Enfin, évitez de ne parler que de l’arrivée de ce bébé en sa présence, ce qui pourrait le contrarier.

Crédit photo : Flickr

Notre sélection