On le sait, la lecture est pleine de bienfaits. Souvent associée à une contrainte scolaire, elle permet dès le plus jeune âge d’améliorer la mémoire, l’orthographe, d’enrichir son vocabulaire, d’apprendre de nouvelles choses ainsi que de développer l’imaginaire. Il y a mille et une raison de vouloir donner envie de lire à son enfant. Mais avec une génération sans cesse scotchée derrière les écrans, comment susciter chez eux l’envie de lire ? La rédac’ du Mag vous donne ses conseils pour leur ouvrir les portes de l’imaginaire tout en douceur.

Pourquoi la lecture est-elle si importante?

La lecture est une porte ouverte vers une infinité d’univers et personnages n’attendant qu’à être découverts. En plus de ses bienfaits indéniables sur le développement cognitif, les livres permettent une plus grande ouverture d’esprit et une meilleure compréhension du monde qui nous entoure. Dès son plus jeune âge, l’enfant forge sa culture générale et son développement intellectuel. Sa curiosité envers les livres ne pourra que lui être bénéfique dans sa vie de tous les jours ainsi qu’à l’école.

En plus de permettre une immersion totale dans un monde inconnu, les livres ont bien souvent une morale cachée à but éducatif. Les éditions Kimane proposent différentes gammes de livres très intéressantes et conçues spécialement selon les âges. Enrichies de scènes d’humour et d’aventure, toutes ces histoires étonnent et captivent les enfants. Veillez cependant à l’orienter vers un livre adapté à son âge. Pour les troubles, comme la dyslexie par exemple, il existe de plus en plus de livres spécialisés, avec des textes aérés et des polices reconnues comme étant efficaces.

À savoir : La lecture permet également de réduire le stress, de décrypter les émotions des autres plus facilement et aide à s’endormir.

10 conseils pour donner envie de lire

  1. Il ne faut pas craindre de les sensibiliser très tôt à l’univers de la lecture. Même les bébés y sont réceptifs et peuvent se développer grâce aux livres. Alors, dès tout petits, mettez entre leurs petites mains des livres-jouets, des livres en tissu, en plastique (pour le bain par exemple), des livres animés (pop-up), ou même des livres sonores. La marque Liliputiens propose de très jolis livres-bébé hauts en couleurs.
  2. Difficile de présenter la lecture comme une super occupation si soi-même, on ne montre pas d’intérêt pour les livres. L’enfant agit avec beaucoup de mimétisme. S’il a l’habitude de voir ses parents un bouquin en main dès son plus jeune âge, il aura sans doute envie de faire de même.
  3. Emmenez-le régulièrement dans une librairie ou une bibliothèque. Si l’enfant peut au départ se trouver submergé par la montagne de livre à sa disposition, il aura inévitablement envie de fouiller et découvrir les trésors qui s’y cachent.
  4. Trouvez ce qui l’intéresse le plus et n’hésitez pas à conjuguer la lecture avec d’autres centres d’intérêt. Votre enfant adore les chevaliers ? Et bien, il existe une multitude de livres sur le moyen-âge ! Il est complètement fan d’un super-héros ? Tournez-vous vers des petits romans à l’effigie de son personnage préféré. Attiser sa curiosité est la clef. N’hésitez pas non plus à varier les supports. Le roman l’effraie ? Optez alors pour une BD, un manga, un documentaire. Le principal est que la volonté de lire émane de votre petit.
  5. Auriez-vous envie de lire un livre qui vous est imposé ? Sortez du cadre scolaire, ne le cantonnez pas aux classiques et laissez le choisir son livre par lui-même. Si c’est une BD, ce n’est pas grave, bien au contraire ! Elle est tout aussi bénéfique et vectrice de bienfaits. Le choix personnel est une étape primordiale pour qu’il prenne du plaisir lors de la lecture.
  6. Si imposer 15 min de lecture par jour peut au premier abord sembler être une bonne idée, cette règle va surtout venir mettre une pression à votre enfant. Il va percevoir cela comme une contrainte, ou vouloir lire le plus vite possible et en altérer sa compréhension de l’histoire. Trouvez le moment le plus propice et prenez votre temps.
  7. Si l’idée de lire un roman tout seul l’effraie, accompagnez le et lisez avec lui les premiers chapitres. Une fois qu’il aura mis le bout de son nez dans cet univers imaginaire, il aura sans doute envie de lire la suite par lui même avec moins d’appréhension.
  8. Tant que l’enfant ne sait pas lire tout seul, lui raconter des histoires à voix haute est une évidence. Mais le laisser se débrouiller une fois qu’il sait lire est un tord. Perdurez cette lecture du soir si votre enfant en ressent le besoin. En plus de partager un moment en famille, vous lui apprendrez à lire tout en suivant la bonne intonation et en respectant la ponctuation. N’hésitez pas non plus à inverser les rôles en laissant votre enfant vous lire l’histoire. Il se sentira valorisé et s’impliquera davantage dans sa lecture.
  9. De nombreux livres sont adaptés au cinéma ou tirés de films. Alors pourquoi ne pas motiver votre enfant à lire le bouquin avant d’aller voir le film au cinéma ? À l’inverse, si votre enfant est fan d’un héros de film, orientez le vers des livres avec ce même personnage. Faire le lien entre les films et les romans permet de désacraliser la lecture et lui donner un aspect plus amusant.
  10. Intéressez-vous à ses lectures et posez lui des questions. En plus de se sentir valoriser, votre enfant mourra sûrement d’envie de vous raconter les péripéties de son héros préféré. Et pourquoi pas lire le même livre que lui pour en discuter et partager un sujet de discussion ?

crédit photo : Liliputiens Sassi Junior

Date de publication : 1 février 2021