Suite à votre séparation avec le père de vos enfants, vous avez fait la rencontre d’un homme qui lui-même est déjà papa. À présent que vous projetez de vivre sous le même toit, vous vous demandez comment chacun va parvenir à trouver sa place : enfants comme adultes. Pour vous aider à construire votre famille recomposée, Berceau magique vous livre quelques conseils.Trouver sa place dans une famille recomposée

Se mettre en couple avec une personne ayant des enfants lors d’une précédente union n’est pas nécessairement une chose facile à aborder. Vous-même déjà maman, vous vous posez de nombreuses questions : est-ce que vos enfants vont accepter votre nouveau conjoint ? Votre partenaire saura-t-il apprécier voire aimer vos tout-petits ? Une amitié naîtra-t-elle entre les enfants des deux fratries ? Voici les principaux challenges auxquels se confronte une famille recomposée.

Aider un enfant à trouver sa place

Si votre nouvelle histoire d’amour constitue un moteur dans votre vie personnelle, elle bouleverse néanmoins le quotidien de vos enfants. S’ils sont certainement heureux de vous voir épanouie, ils risquent toutefois de se montrer perplexes face à l’arrivée de ce nouvel adulte dans leur entourage. Ainsi, il est important de leur laisser le temps de créer des liens avec cette personne, et de non pas leur imposer sa présence à votre domicile du jour au lendemain. Ils doivent pouvoir prendre assez de recul pour réaliser que cet individu n’est pas la cause de la séparation de leurs parents.

Commencez donc par une présentation en bonne et due forme lors d’un repas, puis poursuivez par des sorties occasionnelles afin que chacun puisse peu à peu s’apprivoiser. Inutile de bombarder de questions vos enfants sur leur ressenti et leurs premières impressions. Au contraire, laissez-leur le temps de se confier à vous et d’envisager ce nouvel homme comme leur futur beau-père.

Devenir beau-parent

Du côté des adultes, ils ne sont pas en reste : suis-je légitime au regard des enfants de ma nouvelle partenaire ? Saurai-je me faire accepter mais aussi respecter ? Dois-je avoir un rôle dans leur éducation ? Chacune de ces questions possède une réponse particulière, selon la situation, et selon l’implication du second parent. Ainsi, vous pourrez devenir un parent de substitution si le père ou la mère biologique n’est pas présent(e), tandis que dans le cas contraire, vous agirez plutôt comme une autorité parentale supplémentaire.

Être membre d’une famille recomposée, c’est donc accepter le fait que vous faites partie d’une structure atypique où chacun va apprendre à s’apprécier malgré les différences. Si tous les membres espéreront une cohabitation cordiale, il n’empêche qu’il faudra quelques ajustements afin que chacun trouve ou invente sa place. Pour cela,  les enfants doivent disposer de leur pouvoir d’expression et évoluer dans un environnement qu’ils estiment de confiance. Le nouveau couple doit lui, se nourrir de l’amour qu’il partage pour affronter les incontournables challenges d’une famille recomposée. Face à un duo parental dont l’alliance paraît sans faille, les enfants finiront par accepter entièrement leur nouvelle configuration familiale.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 10 octobre 2016