Ils vous arrive forcément d’utiliser les transports en commun de manière occasionnelle ou quotidienne… seul c’est relativement facile, mais avec bébé, c’est tout autre chose. C’est même parfois le parcours du combattant ! Les jeunes parents qui s’aventurent dans les transports en commun sont courageux, mais avec un peu d’expérience, vous serez vite comme un poisson dans l’eau ! Voici quelques conseils.

Une poussette légère

Si vous voulez vous aventurer dans les transports en commun, il vous faut d’abord un bon matériel ! C’est à dire ? Privilégiez les poussettes citadines qui sont maniables, légères et faciles à plier ! Les poussettes à cannes sont parfaites pour ce genre d’exercice. Vous pourrez ainsi facilement descendre les marches du métro… et vous ne dérangerez pas non plus les autres usagers !

Comment s’y prendre dans le bus et le métro ?

Il est parfois simplement impossible de monter dans un bus si celui se trouve trop loin du trottoir, ou si le châssis de votre poussette ne passe pas.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous : si vous êtes relativement musclé(e), porter la poussette ne posera pas de problème pour vous. Et si c’est trop lourd pour moi ? Mettez-vous dos à la sortie des portes arrières du bus : vous aurez beaucoup plus de force pour faire monter la poussette ! Dernière possibilité : faites-vous aider par quelqu’un ! La plupart du temps, une âme charitable court toujours à votre rescousse !

Pour le métro, adoptez la même technique pour monter dans le bus, et pensez à prendre les escalators ou les ascenseurs (s’il y en a) pour ne pas vous abîmer le dos !

mamas&papas1

Partir avec quelqu’un

Ne partez pas seul(e) dans les transports en commun ! Demandez de l’aide à vos parents, à votre frère, ou à votre meilleure amie. Ils pourront vous aider à soulever la poussette si les escalators ou les ascenseurs sont en panne, à vous ouvrir les portes dans le métro, le tout sans rechigner !

Évitez la foule et les heures de pointe

Évitez les heures de pointe à tout prix ! Les gens sont généralement pressés et ont la tête ailleurs ! Je n’ai pas le choix, comment faire ? Prenez toujours une écharpe de portage ou un porte bébé de secours !

Distraire votre enfant

Les transports en commun peuvent être une source de stress pour votre bébé, il peut être sensible aux bruits, aux mouvements, à la chaleur, et même aux odeurs… La poussette est déjà une énorme contrainte, si en plus bébé se met à pleurer, la sortie se transformera en véritable cauchemar ! Pensez donc à prendre des jeux de poussette pour l’occuper.

Crédit photo : Mamas & Papas

Date de publication : 1 juin 2017