Vous souhaitez tomber enceinte et avez entendu parler des bienfaits de la nutrithérapie ? Cette médecine douce est plébiscitée pour le traitement des divers troubles de l’organisme. Berceau magique vous en dit plus sur cette approche naturelle qui booste la fertilité.Booster la fertilité grâce à la nutrithérapie

Qu’est-ce que la nutrithérapie ?

La devise employée par les nutrithérapeutes est que « nous sommes ce que nous mangeons ». Les cellules du corps étant constituées de ce que nous lui apportons, un enfant va alors se construire à partir de nos réserves quotidiennes. Ainsi, en adoptant de nouvelles règles alimentaires ainsi qu’à l’aide de compléments, il est possible d’agir à bien des niveaux : contre la dépression, le surpoids, le vieillissement, mais aussi en faveur d’une grossesse ! En effet, en optimisant son régime, il est possible d’encourager une hausse de votre fertilité. En pratique, votre praticien va diagnostiquer vos déficits nutritionnels, puis les corriger.

Nutrithérapie & fertilité ?

Des travaux scientifiques ont démontré qu’un manque de minéraux et vitamines peut rendre moins fertile. Ainsi, une bonne hygiène diététique, au sein d’un couple, peut multiplier leurs chances de devenir parents. Une consultation en amont peut alors avoir un grand intérêt et entraîner un traitement d’une durée de 3 à 6 mois qui va aider à la préconception. En plus d’avoir une alimentation saine, équilibrée et variée, les conjoints seront encouragés à consommer :

  • Du zinc, qui va encourager la fabrication de spermatozoïdes de qualité.
  • Des antioxydants tels que la vitamine C et E, qui vont réduire le risque de fausse-couche.
  • Du magnésium (contenu dans les fruits de mer et les fruits secs), de la vitamine B9 (contenue dans les asperges, et la viande) et B12 (contenue dans le poisson) qui décuplent la fertilité.
  • Des Oméga 3 (contenus dans l’huile de colza, de noix et les poissons gras), qui facilitent les opérations cellulaires.

La nutrithérapie après la grossesse

Après 9 mois de grossesse, le corps d’une maman doit trouver la force de se remettre de cette belle aventure ! La nutrithérapie est une nouvelle fois conseillée pour donner un coup pouce à la jeune mère, dont tous les nutriments sont captés par bébé au cours de l’allaitement. Une alimentation adaptée et régie par un nutritionniste peut lui permettre de se délester de ses quelques kilos en trop, tant en boostant en profondeur son métabolisme.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 29 juillet 2016