Qu’est-ce que la prématurité ?

La prématurité ne se définit pas en fonction du poids de naissance. Elle se définit exclusivement en fonction de l’âge gestationnel. Une naissance est prématurée si elle intervient avant 37 semaines d’aménorrhée (SA) ou 8 mois de grossesse.

En France, 1 bébé naît prématuré toutes les 8 minutes. Cela représente environ 60 000 bébés prématurés par an, soit 7.4% des naissances.

Les différents stades de prématurités

Au sein de la prématurité globale, on distingue :

  • La prématurité tardive : de 34 SA à 36 SA +6 jours
  • La prématurité modérée : de 33 SA à 34 SA +6 jours
  • La grande prématurité : de 28 SA à 32 SA +6 jours
  • L’extrême prématurité : de 24 SA à 27 SA +6 jours

Un bébé prématuré n’a, en général, pas fini de se développer entièrement. Certains organes vitaux ne peuvent pas fonctionner correctement. C’est la raison pour laquelle ces bébés sont placés en unité d’hospitalisation néonatale adaptée à leur degré de développement (réanimation, soins intensifs, ou néonatalogie) et soignés par des spécialistes.

Un enjeu de santé publique

Heureusement, les progrès de la médecine permettent une meilleure survie des nouveau-nés prématurés. Mais comment accompagner le nombre croissant de familles en néonatalogie ?

En 2020, Berceau magique a décidé d’aider les plus petits en soutenant l’association SOS Préma. Nous sommes très fiers d’avoir permis l’achat de fauteuils-lits qui seront disposés dans les chambres d’hôpitaux pour permettre aux parents de dormir auprès de leur enfant pendant la durée de l’hospitalisation. La présence d’un parent auprès de son enfant est si importante et bénéfique pour son développement !

SOS préma soutient les parents confrontés à la prématurité de leur nouveau-né par l’écoute, le conseil et l’échange.

Les mots de Charlotte Dubost, fondatrice de Berceau magique

Date de publication : 15 avril 2021