Ce n’est pas évident d’organiser le sommeil dans la famille avec plusieurs enfants. Cela peut vite devenir un véritable casse-tête pour les parents. Ksenia Gerasimova, consultante en sommeil et fondatrice de Mes Nuits Profondes, nous dévoile quelques conseils qui pourront vous faciliter la tâche.

photo : aden+anais

Le deuxième bébé arrive !

  1. Soyez prêt ! Avec l’arrivée du bébé, le sommeil de l’aîné peut se dégrader. Et c’est normal ! Alors, avant la naissance préparez-le aux changements qui l’attendent en le rassurant. Après la naissance, trouvez toujours des moments pour les passer en tête-à-tête avec l’aîné, surtout avant son coucher.
  2. Faites dormir le nouveau-né dans son lit bébé ou berceau cododo dans la chambre parentale au moins durant les premiers mois, le temps que ses rythmes circadiens se forment. Cela facilite aussi les tétées/biberons nocturnes et fait également partie des mesures de prévention pour éviter la mort subite du nourrisson.
  3. Dès le début, instaurez des bases de sommeil sain pour votre nouveau-né. Introduisez un rituel du coucher à partir de l’âge de 6 semaines. Soyez régulier(e) et prévisible dans les activités journalières et couchez votre bébé apaisé mais pas endormi.

Les enfants d’âge différents

  1. Priorité aux besoins en sommeil du benjamin ! Pensez-y lorsque vous organisez le quotidien de la famille. Il se fatigue plus vite et il a moins de ressources pour s’adapter au rythme des plus grands. Alors, couchez d’abord le plus petit. Ensuite, vous aurez du temps à consacrer au plus grand.
  2. Contrôlez les réveils du matin des enfants en les fixant plus ou moins à la même heure. Ainsi, vous allez pouvoir organiser vos journées plus facilement puisqu’elles seront plus prévisibles.
  3. N’hésitez pas à caler certaines siestes ensemble : la sieste de l’après-midi du petit avec la seule sieste du grand, par exemple.
  4. Commencez la routine du soir ensemble avec tous les enfants, mais continuez avec chaque enfant séparément. Le rituel du coucher doit être fait en tête-à-tête avec l’enfant et correspondre à ses besoins et à son âge. Pensez, en amont, comment occuper l’aîné le temps de la routine du soir du petit.

Et pour des jumeaux

  1. Si vos bébés sont monozygotes, leurs biorythmes se ressemblent beaucoup, alors c’est plus facile de les caler ensemble (le sommeil comme les tétées/biberons)
  2. S’ils sont dizygotes, observez vos bébés et leurs personnalités : il y en a toujours un qui est plus sensible aux changements, qui se fatigue plus vite, qui a besoin d’un peu plus de présence, etc. Basez-vous sur les besoins de ce bébé pour construire le rythme quotidien, il a besoin qu’on réponde à ses besoins plus rapidement : couchez d’abord ce bébé puis, mettez au lit le deuxième. Leurs rythmes peuvent avoir un écart jusqu’à 30 min. C’est normal !
  3. Organisez le sommeil des deux bébés dans des lits séparés mais dans la même chambre. Ils s’habitueront rapidement à dormir ensemble sans se gêner.

Et n’oubliez pas que les enfants bien réglés, ce n’est pas contraignant pour les parents. Au contraire, c’est une possibilité de planifier vos journées et de se libérer du temps !

Des conseils en vidéo

Ksenia a accepté de participer à un live avec Berceau magique sur le sujet des réveils nocturnes. Pour écouter ses explications et ses conseils c’est par ici :

Date de publication :