Petit zoom sur le sommeil de bébé : quelques conseils pour apaiser bébé le soir à l’heure du coucher et quelques mauvaises habitudes à proscrire !

Crédit photo : Noukie’s

Pourquoi bébé ne dort pas ?

Jusqu’à l’âge de 3 mois, les bébés sont encore trop petits pour faire des nuits complètes. Un nourrisson n’a pas du tout le même rythme jour/nuit qu’un adulte. En effet, il est réveillé la nuit par le besoin de téter. Ce besoin de se nourrir est présent de jour comme de nuit. Entre 2 et 4 mois, bébé va commencer à espacer les tétées ou les biberons. C’est alors, qu’il peut commencer à faire ses nuits. Mais attention ; « faire ses nuits » ne signifie pas 10h de sommeil. On dit que bébé commence à faire ses nuits à partir du moment où il dort 5 à 6 heures sans réveil nocturne.

Comment faire pour calmer bébé ?

Il n’y a pas de recette miracle pour assurer un bon sommeil. Cependant, voici quelques pistes pour préparer votre enfant à passer une bonne nuit : 

Prendre un bain tiède : Le bain relaxera et calmera votre enfant. C’est également prouvé que bébé dormira mieux s’il est propre. L’heure du bain deviendra pour lui le signe du coucher.

Masser bébé : Les bienfaits du massage bébé ne sont plus à prouver ! L’idéal est de se former auprès d’une instructrice en massage bébé afin d’apprendre les bons gestes. Le but est de se détendre avec son enfant. 

Le rituel du coucher : Il est important pour bébé d’avoir des repères. Instaurer un petit rituel avant le coucher peut être bénéfique pour lui : petite histoire, un gros câlin, ou une musique par exemple. Vous pouvez aussi retrouver de nombreux jeux  ludiques pour faciliter le sommeil de bébé.

Crédit photo : Mimi Bergamotte, Odette & Jeannette

La peur du noir et de la solitude : Pour rassurer bébé, vous pouvez installer une petite veilleuse dans sa chambre, qui l’accompagnera jusqu’à son sommeil. Pensez à parler à bébé, d’une voix douce pour lui montrer que vous êtes là et que vous ne l’abandonnez pas.

La température idéale

Il est vrai que les nourrissons sont moins capables que les adultes de réguler leur température interne, ils seront néanmoins plus indisposés par la chaleur que par le froid. On recommande ainsi de maintenir la température de la chambre entre 18 et 20 degrés.

Et lorsque la température extérieure baisse, optez pour une double épaisseur de vêtement; sous-vêtement, sur-pyjama ou une gigoteuse hiver spécialement chaude pour  la nuit par exemple, tout en privilégiant les fibres naturelles pour laisser respirer la peau. Évitez enfin que le lit ne soit placé trop près du radiateur; changez la disposition de la chambre au besoin ou privilégiez le chauffage des autres pièces afin de créer un chauffage indirect.

Qui dit chauffage dit cependant un air plus sec. Pour y remédier, il n’y a pas de meilleure solution que de placer un humidificateur dans la chambre de bébé. Toutefois, Vous avez tout intérêt à vous munir aussi d’un hygromètre pour vous assurer de la qualité de l’air.  L’idéal se situe entre 30 et 50% d’humidité en période de hivernale. Cependant, il faut tout de même bien aérer la pièce, voire la maison dans son ensemble, au moins une fois par jour.

 

Aérer la chambre

N’ayez pas crainte de faire entrer de l’air frais (même s’il fait froid), cela sera nettement plus bénéfique pour votre santé malgré la perte momentanée de chaleur. Les microbes raffolent des espaces clos et de la chaleur. Par ailleurs, en hiver, nettoyez davantage la chambre et les affaires de bébé (linge de lit, jouets, hochet, etc.) pour limiter la prolifération des microbes.

Les habitudes à oublier

  • Les écrans ou de jeux turbulents juste avant de dormir
  • Empêcher bébé de faire ses siestes dans la journée dans l’espoir qu’il fasse une meilleure nuit. Les siestes sont très bénéfiques pour bébé.  Elles sont nécessaires et n’empêcheront pas une bonne nuit de sommeil, au contraire.
  • Coucher bébé plus tard pensant qu’il se réveillera plus tard. Cela ne fonctionne pas du tout ! D’ailleurs il est recommandé de ne pas attendre que bébé soit épuisé avant de le coucher.

 

Nos conseils en vidéo

Date de publication : 24 juin 2014