Les enfants sont des trésors chéris par leurs parents. Lorsqu’il s’agit de s’absenter temporairement, il est difficile de s’en détacher et surtout de trouver la personne idéale à qui on confiera leur garde. Lorsque les oncles et tantes ou les grands-parents ne sont pas disponibles, le baby-sitting peut s’avérer être une solution très pratique.

Qu’est-ce que le baby-sitting ?

Le baby-sitting est un mode de garde moderne visant à faire surveiller ses enfants ponctuellement, par une personne tierce qui n’est pas nécessairement agréée par l’Etat. Toutefois, flexible et mobile, le ou la baby-sitter idéal(e) doit pouvoir occuper les enfants de façon ludique, tout en sécurité. Sachez d’ailleurs, qu’il s’agit de femmes dans 90% des cas.

Où trouver un(e) baby-sitter ?

À notre sens, il existe deux canaux afin de trouver le ou la baby-sitter parfait(e) :

  1. Le bouche-à-oreille : votre entourage devrait être en mesure de vous recommander une personne digne de confiance. Par ailleurs, n’hésitez pas à aller consulter les petites annonces dans les commerces de proximité. Enfin, renseignez-vous auprès de votre voisinage.
  2. Les agences de recrutement spécialisées : ces plateformes (qui peuvent être en ligne) vous permettent de trouver rapidement une personne disponible dans les meilleurs délais, et garantissent une certaine fiabilité. Néanmoins, le tarif horaire de la prestation peut s’avérer plus élevé.

Comment choisir la bonne personne ?

Nous pensons qu’il est primordial de rencontrer votre futur(e) baby-sitter avant de lui confier vos enfants. Accueillez votre candidat(e) en couple, et présentez-lui vos enfants. Par la suite :

  • Demandez-lui si il/elle a déjà de l’expérience,
  • Si des parents sont en mesure de lui fournir des recommandations,
  • Proposez-lui une mise en situation : vous pourrez très vite voir si elle propose des activités qui plaisent à vos tout-petits, ou tout simplement si le feeling passe,
  • Enfin, vous pouvez tester ses réflexes : connaît-il/elle les numéros à composer en cas d’urgence ?

Par ailleurs, il est important que la personne que vous choisissez soit assurée et qu’elle dispose donc d’une responsabilité civile. Renseignez-vous aussi sur son lieu de résidence et sur son moyen de locomotion.

Le jour J

Il est important de faire un rappel des règles de la maison à votre baby-sitter : les horaires du coucher, les habitudes de vos progénitures (ont-ils droit à une histoire ou un film ?)… Dès que cela est fait, il ne vous reste plus qu’à quitter votre domicile sereinement. Inutile de harceler votre nounou durant la soirée ! Nous vous autorisons seulement un petit SMS afin de vérifier que tout se déroule parfaitement.

Combien coûte le baby-sitting ?

Il n’existe pas de tarifs particuliers en matière de baby-sitting. Toutefois, la rémunération nette moyenne d’un(e) baby-sitter oscille entre 7€ et 10€ de l’heure. Bien entendu, vous pouvez offrir un tarif plus important en cas d’horaires tardifs ou selon le nombre d’enfants : vous avez carte blanche !

Si vous déclarez votre baby-sitter comme votre employé(e), il ou elle devra être payé(e) au minimum 7,44€ (SMIC) net de l’heure. Vous êtes d’ailleurs libre de faire ou pas, un contrat (CDD ou CDI). Ce dernier peut vous permettre d’obtenir des réductions d’impôts, et de cotiser pour la retraite pour votre baby-sitter.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 25 septembre 2015