Le Mama Blessing (également appelé Blessingway) est une célébration de grossesse qui a pour but d’honorer la maman qui porte la vie. Aujourd’hui, de plus en plus de femmes ressentent le besoin de prendre un vrai temps pour soi pendant la grossesse. Le besoin de se sentir entourée et soutenue est également très présent. Le Mama Blessing est une belle occasion de réunir les femmes de son entourage et se faire chouchouter, de la tête aux pieds, le temps d’une journée ou d’une après-midi. La rédac’ de Berceau magique est allé à la rencontre d’Amandine de Amma Soul. Professeur de yoga prénatal, elle est également doula : à savoir qu’elle accompagne le couple pendant la grossesse, l’enfantement et la période post-natale en offrant un soutien physique, émotionnel et mental.

Blessing way

A l’origine…

A l’origine de cette pratique était le Blessingway, véritable cérémonie issue de la culture amérindienne. De nos jours, beaucoup de femmes occidentales ressentent le besoin d’accueillir le sacré dans leur vie, et pratiquent des activités comme le yoga et la méditation. Le Mama Blessing peut être une réponse pour ces femmes en recherche de sens. Il peut d’ailleurs être tout à fait adapté en fonction de la femme, plus ou moins ritualisé, ou au contraire, très ‘ludique’. Chacune des femmes présentes offrant leurs ondes positives à la future maman.

La symbolique

Le rituel du Mama Blessing symbolise le rite de passage entre la jeune fille et la mère. ‘Blessing’ signifie ‘bénédictions’ en anglais. En latin, cela correspond à « dire du bien de ». Les femmes présentes autour de la maman vont donc ‘bénir’ la jeune maman en lui offrant des vœux, des prières, des poèmes, de bons mots ou leur présence tout simplement.

La différence avec la baby shower

La baby shower est une fête visant à ‘doucher’ le bébé de cadeaux. Alors que lors du Mama Blessing, les participantes vont offrir leur présence et leurs bénédictions avant tout ! Le Mama Blessing invite les femmes à se concentrer sur la maman en priorité, honorant la déesse qui est en elle !

Le déroulement de la fête

La fête peut être une surprise pour la maman ou bien une demande explicite de sa part. Idéalement, la maman ne s’occupe de rien d’autre que d’inviter les femmes dont elle souhaite la présence. Une amie ou une doula s’occupe de l’organisation. Les femmes vont décorer le lieu pour créer une atmosphère relaxante et magique. Elles vont rapporter des mets pour se restaurer pendant la journée et le matériel pour les activités. Elles auront en amont préparé un programme avec différentes activités visant à chouchouter la maman, à lui donner confiance en ses capacités à enfanter, à tisser du lien, à lui montrer leur soutien…

Exemples d’activités

Les activités proposées peuvent être nombreuses et variées et dépendront de la personnalité de la maman, de ce qu’elle aime et affectionne. Voici quelques exemples :

  • Massages à plusieurs mains
  • Fabrication d’une couronne de fleurs pour la future maman
  • Réalisation d’un bracelet : chaque participante apporte une ou plusieurs perles qu’elles enfilent ensemble en les accompagnant de vœux. La maman pourra porter ce bracelet lors de l’accouchement pour lui rappeler la présence et le soutien des femmes qui l’aiment.
  • Nouage d’un ruban de satin aux poignets de chaque femme pour symboliser leur ‘reliance‘.
  • Moulage du ventre en plâtre ou bien peinture au henné sur le ventre
  • Rituel de la bougie : les participantes offrent une belle et grosse bougie à la maman, puis tour à tour elles y enroulent un ruban qu’elles accompagnent d’un souhait pour elle et son bébé. Elle pourra ensuite l’allumer lors de son accouchement. La maman peut également prévoir une petite bougie pour chaque participante. Elle allume la sienne et elles se transmettent la flamme. Lorsque le travail commencera, les femmes pourront allumer leur propre bougie et se relier subtilement à la maman qui est en train de donner naissance.
  • Confection d’un Bei Jia Bai : tradition asiatique qui vise à faire une couverture aux cents vœux. L’idée est d’apporter un carré de tissu de son choix avec une carte de vœux : une fois associés les uns aux autres, l’ensemble forme une couverture pour le bébé qui le protégera à sa naissance.
  • Mais aussi yoga prénatal, méditation, danse…

Crédit photo : Amma Soul. Un grand merci à Amandine d’avoir répondu aux questions de la rédac’ !

Date de publication : 22 octobre 2019