Les bienfaits de l’allaitement maternel sont nombreux. L’O.M.S promeut activement l’allaitement maternel qui est considéré comme la meilleure alimentation pour bébé. Cependant, même si l’allaitement maternel est naturel, il n’est pas toujours évident à mettre en place. Certaines jeunes mamans rencontrent des difficultés à cause d’une production de lait insuffisante. La rédac’ du Mag vous a préparé une liste d’aliments naturels permettant de booster la production de lait.

1/ Les graines de fenouil

Le fenouil est une plante galactogène. Les graines de fenouil stimulent la lactation. De plus, riche en calcium, vitamine C et antioxydants ; il aide à la digestion. Le fenouil ainsi que l’anis vert peuvent apaiser les coliques infantiles. Vous trouverez facilement des infusions de graines de fenouil ou d’anis en pharmacie.

2/ L’ail

L’ail est un très bon aliment pour augmenter la production de lait maternel. Il possède également des propriétés antimicrobiennes, antiseptiques, anti-inflammatoires, antibactériennes, antibiotiques, antifongiques et antivirales. Mais attention : l’ail peut modifier le goût du lait maternel. Si beaucoup de bébés l’apprécient, ce n’est pas le cas de tous.

3/ Le gingembre

Il s’agit d’un rhizome galactagogue. C’est aussi un tonique sanguin. Il est considéré comme un véritable « super aliment ». En effet, il bénéficie d’une teneur exceptionnelle en nutriments et antioxydants. Vous pouvez l’ajouter à vos repas pour garantir une bonne production de lait maternel. Si vous n’appréciez pas vraiment goût, n’hésitez pas à préparer une infusion avec du gingembre râpé et du miel. Cela sera plus doux.

4/ Le cumin

Cette épice est riche en antioxydants et contient beaucoup de vitamines et minéraux. Le cumin est aussi considéré comme un excellent stimulant pour la lactation. Egalement gorgé de nutriments, la consommation de cumin sera bénéfique pour bébé. On y trouve notamment du fer, du magnésium, du phosphore, et même du bêta-carotène.

5/ Le fenugrec

Le fenugrec est une légumineuse aux propriétés galactogènes. Sa consommation peut s’avérer très bénéfique pour augmenter la production de lait, particulièrement les premières semaines. Une étude a montré que la consommation de fenugrec, quotidiennement, pouvait augmenter jusqu’à 500% la production de lait maternel en moins de 72 heures !

La Leche League recommande d’associer le fenugrec avec le chardon béni et déconseille d’acheter les mélanges fenugrec/thym. Vous devriez trouver des flacons de gélules en pharmacie. Surtout, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre médecin, pharmacie ou sage-femme.

Les plantes à éviter !

Certaines plantes ont pour effet de réduire la production de lait maternel. C’est le cas de :

  • la sauge
  • la menthe
  • l’aneth
  • le persil

En revanche, elles peuvent être des solutions naturelles contre les problèmes d’engorgement ou si votre production de lait est trop importante.

Nos conseils en vidéo

Nous vous proposons 10 astuces qui devraient booster votre production de lait maternel !

Date de publication : 20 mai 2021