Huile bébé Quintesens | Berceau Magique

Il y a 2500 ans déjà, Hippocrate affirmait : « que ton alimentation soit ta première médecine ! ». Depuis 50 ans, l’agro-industrie néglige ce précepte, oubliant le rôle fondamental de l’alimentation sur notre santé. Une négligence préjudiciable quand on sait que les 1000 premiers jours de la vie de bébé conditionnent l’essentiel de sa santé future.
Jusqu’à 3 ans, un bébé a des besoins nutritionnels spécifiques et proportionnellement plus importants que ceux d’un adulte. Des besoins auxquels seule une alimentation adaptée et de qualité peut répondre. C’est encore plus vrai pour les matières grasses qui jouent un rôle fondamental sur son métabolisme !

Pourquoi ne faut-il jamais priver bébé de gras ?

Le gras est la première source d’énergie de bébé. Contrairement aux idées reçues, il doit représenter entre 45 et 50% de ses apports énergétiques totaux, loin devant les protéines et les glucides.

Les matières grasses sont également sa seule source d’Acides Gras Essentiels tels que les Oméga-3 (ALA et DHA) et Oméga-6 mais aussi de Vitamine E, un puissant antioxydant cellulaire. Ces nutriments jouent un rôle déterminant sur sa structure cellulaire, sur le bon développement de son cœur, de sa rétine et surtout de son cerveau composé à plus de 50% de graisses et majoritairement d’Oméga-3 DHA. Quand on sait qu’à 1 an, le cerveau de bébé a déjà atteint les 2/3 de sa taille adulte et qu’il est quasiment mature à 9 ans, on comprend l’importance de veiller à ce que bébé ne manque pas d’Acides Gras Essentiels ! Au moment de la diversification alimentaire, il est donc essentiel de lui apporter ces nutriments-clés par une alimentation suffisamment riche en matières grasses de qualité.

Malheureusement au moment de la diversification, bébé a souvent un apport qui chute en Oméga-3 et en DHA(1), car il commence à manger autre chose que du lait maternel (ou un lait infantile adapté), sans pour autant consommer d’aliments riches en Oméga-3 (ALA et DHA), comme le poisson ou les noix (jugés allergisants).

80% des bébés carencés en Omega-3 et DHA

Les résultats de l’étude Nutri-bébé 2013, parus en 2014 sont alarmants. Ils démontrent qu’au moment de la diversification alimentaire, les bébés passent d’un lait maternel (ou adapté) naturellement riche en Oméga-3 ALA et en Oméga-3 DHA à une alimentation semi-solide totalement dépourvue de toute matière grasse.

Les chercheurs expliquent ce phénomène par la « lipophobie » qui pousse les parents à ne pas mettre de «gras» dans l’assiette de leurs enfants.

Cette peur du gras prive bébé de nutriments essentiels au moment où il en a le plus besoin pour se construire des fondations solides. Peur de l’obésité et idées reçues sont ainsi à l’origine d’habitudes alimentaires à l’opposé des recommandations nutritionnelles. Des recommandations qui insistent sur l’importance d’apporter suffisamment d’acides gras, tant en quantité (ses besoins sont 3 à 5 fois plus importants que ceux d’un adulte) qu’en qualité.

Ce n’est pas pour rien si le lait maternel, aliment de référence, est composé à 55% de bonnes matières grasses.

Quel gras pour mon bébé ?

En termes d’apports nutritionnels, toutes les matières grasses ne se valent pas.

Les experts de l’ANSES recommandent de privilégier les sources aux apports complémentaires en Oméga-3, en Oméga-6, en Vitamine E mais aussi en DHA, l’oméga-3 du cerveau, le plus difficile à trouver dans notre alimentation moderne (poissons gras, algues…).

Pour cela, il faut varier les huiles en sélectionnant les variétés les plus appropriées (colza, tournesol, Chanvre, Lin…), les mélanger en proportion adaptée aux besoins nutritionnels de bébé et d’en incorporer naturellement 1 cuillère à café dans chacun des repas. Il faut également veiller à ce que bébé consomme régulièrement un peu de poissons gras (saumon, thon… moins typés que la sardine, l’anchois ou le maquereau) voire un noisette de beurre cru biologique.

Huile bébé Quintesens, la première huile complète et adaptée aux besoins de bébé

L’huile Bébé Quintesens simplifie la vie des parents tout en prenant soin de la santé de Bébé.

Des experts (nutritionnistes et naturopathes) ont sélectionné 6 huiles (végétales et marines) aux vertus complémentaires et les ont associées en proportions adaptées aux besoins de bébé.

100% naturelle et certifiée Bio par Ecocert, ce mélange d’huiles est le seul à garantir à Bébé un apport en Oméga-3, Oméga-6, Vitamine E et même DHA complet et parfaitement adapté à ses besoins(2).

Adoptée par les professionnels de santé, cette huile bébé quintesens est aussi la première à avoir remporté successivement le « Grand prix des E-Fluent Mum 2014 » et le trophée des « Meilleurs Produits Bio 2015 ».

C’est prouvé, aucune autre huile n’en fait autant pour votre bébé !

(1) Le DHA est un Oméga-3 à chaîne longue très spécifique, que l’on trouve exclusivement dans les huiles d’origine marine et dans le lait maternel. De nombreuses études cliniques ont démontré le rôle essentiel des Oméga-3 de type DHA sur le cerveau, le cœur et la rétine de Bébé (source : validation EFSA 2012).

(2) ANC Bébé, source : ANSES 2011.

En vente dans tous les magasins Bio et sur internet. Points de vente et infos sur www.quintesens-bio.com

Date de publication : 14 avril 2016