Enceinte de deux petits bébés, vous vous demandez quels seront les challenges attachés à l’éducation de jumeaux. En effet – qu’ils soient vrais ou faux jumeaux, qu’il s’agisse de deux petites filles, de deux petits garçons, ou d’une fille et un garçon – vous imaginez déjà que leur complicité sera unique. Pour autant, vous et votre conjoint ne savez pas si vous devez les dissocier strictement ou bien insister sur leurs similitudes ? Berceau magique vous livre ses conseils.Comment éduquer des jumeaux ?

Vrais et faux jumeaux : quelles différences ?

Ceux que l’on nomme scientifiquement les monozygotes – soit les vrais jumeaux – sont forcément deux petites filles ou deux petits garçons. Durant neuf mois, ils ont partagé le même espace de vie in utero, et sont par conséquent génétiquement identiques, physiquement aussi. Au contraire, les dizygotes plus communément appelés les faux jumeaux, ont grandi durant votre grossesse dans des nids différents. Issus de deux fécondations distinctes, ils n’ont généralement pas exactement les mêmes traits, ni les mêmes mensurations.

Si cette différence permet de marquer une limite précise entre les deux enfants dizygotes, il est parfois plus compliqué de dissocier les vrais jumeaux. En effet, ayant tout partagé depuis leur conception, ils vivent naturellement à deux, chacun veillant à tour de rôle sur l’autre. Le lien gémellaire dont ils jouissent est si fort, qu’en tant que parents, il s’avère parfois compliqué de ne pas les traiter à l’identique. Pour autant, il est nécessaire de se souvenir que malgré le fait qu’ils se ressemblent autant physiquement, ils possèdent chacun leur propre personnalité qui s’affirmera avec l’âge. Il est donc primordial qu’ils soient traités et élevés en ce sens !

Jumeaux : comment les différencier ?

S’il paraît très amusant de les habiller exactement de la même manière lorsqu’ils sont encore tout-petits, nous vous encourageons fortement de les différencier en grandissant, selon les goûts de chacun, afin qu’ils puissent acquérir leur indépendance. En effet, ce n’est pas leur rendre service que de les déguiser en clones ! Cela va de pair avec les activités qu’ils pratiqueront, inutile de les inscrire au même club de sports : apprendre à les « séparer », c’est les préparer à affronter la vie de manière autonome.

Ainsi, si vous avez la possibilité de leur donner chacun une chambre, ils pourront posséder chacun leurs propres affaires, leurs propres jouets… Si évidemment la notion de partage doit être inculquée, il faut aussi que les jumeaux apprennent à ne pas être sans cesse fusionnels. Dans le cas où ils devraient partager leur chambre, essayez de créer un univers particulier à chacun dans le coin de la chambre leur appartenant.

Les 3 conseils à retenir :

  1. Respectez le lien gémellaire qui les unit, mais acceptez de leur en faire sortir petit à petit en grandissant
  2. Rappelez-vous que même physiquement indissociables, ils demeurent deux personnalités à part entière
  3. Aidez-les progressivement à forger leur individualité : chacun est un être unique !

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 17 octobre 2016