Journée mondiale du coloriage

Vous aussi, participez à la Journée mondiale du coloriage !

Mise en place en 2008 par l’entreprise mondiale d’articles d’écriture, de dessin et de peinture Staedtler, cette journée a pour objectif principal de générer une prise de conscience quant au rôle important que joue le coloriage dans le développement de l’enfant. À l’heure du développement numérique, nous pensons que le papier ne doit pas être délaissé pour autant. Nous soutenons donc pleinement cette initiative et partageons le point de vue de cette société allemande. C’est pourquoi nous vous aidons aujourd’hui à y voir plus clair sur cette action et vous apportons de précieux conseils sur ce sujet.

 

La Journée mondiale du coloriage, pourquoi ?

Le numérique prend aujourd’hui une place importante dans notre quotidien, que ce soit dans celui des adultes ou celui des enfants. En 2016, environ 50% des enfants utilisent régulièrement une tablette numérique, et environ 30% de leurs parents déclarent qu’ils utilisent également des applications spécialement conçues pour dessiner. En parallèle, il a été montré que seulement 20% des 6 – 10 ans dessinent ou peignent tous les jours, alors qu’environ 2 parents sur 3 souhaiteraient que son enfant adopte cette activité plus souvent pour stimuler sa créativité.

Ces quelques chiffres montrent donc que la peinture et le dessin occupent aujourd’hui une place mineure dans la vie de l’enfant, malgré les nombreux bienfaits qu’ils peuvent lui procurer. Cette Journée est donc mise en place afin de remettre les traditionnels crayons et papiers en lumière.

 

Qu’apporte le coloriage à l’enfant ?

De l’aisance motrice

Le coloriage est d’une grande richesse pour l’évolution de l’enfant, et ce dès le plus jeune âge. Comme l’explique la psychanalyste Liliane Holstein, le coloriage favorise le développement psychomoteur car il permet aux muscles des doigts de se développer, générant une certaine aisance motrice et une facilité sur le plan de l’apprentissage de l’écriture.

 

De la créativité

Le développement de la créativité de l’enfant est également l’un des points forts de la pratique de cette activité. Reconnu à 64% par les parents, ce bienfait est rendu possible dès lors que l’enfant est confronté à une page blanche. En effet, face à cette dernière, votre enfant sent qu’il va pouvoir traduire sur ce support ce qui lui passe par la tête. Ainsi, par le choix des couleurs et des formes, sa créativité sera clairement exploitée.

 

De la concentration

Selon Liliane Holstein, « le fait de jouer à rester dans les contours sans dépasser leur permet d’apprendre à se contrôler, ce qui a un impact très positif, sur des enfants qui ont tendance à la nervosité et à l’anxiété ». Le coloriage développe donc chez l’enfant sa capacité de concentration, puisqu’il s’applique à respecter ces indications que vous lui aurez apprises. Il sera donc attentionné dans sa pratique, et aura à cœur de vous prouver qu’il est capable de suivre ces règles que vous lui avez fixées.

 

De la détente

Tout comme l’adulte, l’enfant a besoin d’alterner moments actifs et moments plus calmes qui leur permettent de se reposer. Les activités de dessin et de coloriage lui permettent de se calmer de par l’apaisement de son corps et de son esprit. L’enfant entrera donc dans une phase de détente, pendant laquelle il sera plus apte à développer sa créativité.

 

Une baisse du stress

Aujourd’hui, un enfant sur six et un adolescent sur cinq sont sujets au stress, causant selon certains spécialistes, des problèmes de concentration. Ce stress est souvent dû au rythme soutenu de la vie des parents, que l’enfant n’arrive pas à suivre puisque contre nature pour lui. Le coloriage leur permet donc d’effectuer une véritable coupure avec ce quotidien et de prendre un certain recul avec le stress engendré par les parents.

 

Comment accompagner l’enfant dans cette activité ?

Accompagner l'enfant pour le coloriage

Crédit photo : Conçu par Freepik

Cette prise de recul de l’enfant vis à vis de votre rythme ne signifie cependant pas que vous devez vous exclure de cette activité, bien au contraire. Votre enfant appréciera que vous les accompagnez pour la réalisation de leurs dessins et coloriages. Durant ces moments privilégiés, n’hésitez pas à être enthousiaste et à complimenter ce que fait votre enfant. Cette reconnaissance est très importante pour son développement personnel, puisqu’elle favorisera sa confiance ainsi que son estime de soi.

Pour l’accompagner dans ce moment, vous pouvez par exemple dessiner à deux avec l’enfant : vous commencez le dessin, votre enfant le continue, puis vous reprenez la main dessus et ainsi de suite. Cela vous permettra, en plus de partager un bon moment avec l’enfant, de communiquer avec lui par un canal différent que la voix. Aussi, vous pourrez bénéficier d’un moment de détente et de calme, qui rendra le moment d’autant plus inoubliable pour l’enfant puisque différent du quotidien.

Enfin, il est important de se rappeler que le dessin représente un véritable moyen d’extériorisation et de communication pour l’enfant de par les couleurs, les formes les éléments ou encore les personnages utilisés qui expriment généralement ses pensées, ses rêves, ses inquiétudes ou encore ses peurs. Prenez donc du temps avec lui pour avoir des explications sur ce qu’il vient de réaliser pour s’assurer de la bonne compréhension du message.

 

Et si vous participiez au concours organisé par Staedtler ?

Dans le cadre de cette 10ème Journée mondiale du coloriage et pour inciter vos enfants à prendre part à cette initiative, Staedler a mis en place un concours durant lequel ils pourront raconter comment ils imaginent la vie du futur en dessinant des histoires.

Retrouvez toutes les informations pour y participer ici.

 

> En savoir plus : Page internet de l’opération.