On ne le sait pas toujours mais il est possible d’allaiter sans avoir été enceinte. Il s’agit de la lactation induite ! Cela permet d’allaiter un enfant adoptif par exemple. Ce n’est pas sans effort et il faut une grande détermination ! Mais l’allaitement permet de vivre un moment de connexion unique et privilégié.

Qu’est ce que la lactation induite ?

La lactation induite, ou lactation provoquée, est le fait de déclencher la lactation chez une femme n’ayant jamais été enceinte. Elle permet de nourrir un bébé né d’une autre femme. Le terme est quelquefois employé par abus de langage selon l’OMS pour parler de relactation.

Pourquoi induire une lactation ?

Une personne peut souhaiter induire une lactation si :

  • elle adopte un bébé
  • elle fait appel à une mère porteuse pour son bébé
  • elle entretient une relation avec une femme enceinte qu’elle souhaite aider à allaiter
  • une autre relation, souvent transgenre, où l’un des partenaires ou les deux souhaitent allaiter.

Comment induire une lactation ?

Les hormones jouent un rôle très important sur notre corps. Ainsi, la stimulation hormonale est le moyen le plus efficace et direct d’induire une lactation. En effet, la prise d’œstrogènes fait croire au corps un état de grossesse. Le corps produit alors naturellement de la prolactine. Cette hormone va alors agir sur les glandes mammaires.

La stimulation physique est indispensable ! Elle permet d’entraîner l’hypophyse à produire de la prolactine.

Enfin, la stimulation psychologique peut avoir un énorme impact sur la lactation. La méditation et la visualisation peuvent vraiment aider.

Date de publication : 10 août 2021