Comment choisir le berceau idéal pour bébé ?

Le berceau fait partie des indispensables sur la liste pour accueillir bébé. Il est généralement son premier lit. Il faut donc le choisir méticuleusement afin d’offrir le maximum de confort à bébé après sa venue au monde. Berceau magique vous conseille pour choisir le berceau idéal.
 choisir le bon berceau pour bébé

Le berceau & bébé

Le berceau est indiqué dès la naissance jusqu’à l’âge de 6 mois. Si votre bébé a tendance à se développer hors de ces valeurs moyennes, quelques indicateurs peuvent vous aider afin de savoir si le berceau est encore adéquat pour lui. Tout d’abord premier signe, le fait qu’il puisse s’asseoir tout seul. S’il entreprend de s’asseoir, il va obligatoirement avoir envie de connaître son environnement et par conséquent, il tentera de passer par dessus son berceau.
Enfin, si vous remarquez qu’il rencontre quelques difficultés pour étendre ses bras ou ses jambes ou bien encore s’il a du mal à bouger correctement ; c’est qu’il est temps de passer au lit à barreaux !Les berceaux traditionnels sont principalement construits à partir de bois, mais sachez qu’il en existe différents types. 

Les différents types de berceaux

  • Le berceau suspendu :  vous pouvez l’attacher solidement au plafond à l’aide de sangles, soit vous optez pour un berceau suspendu par un trépied. Ce type de lit permet à bébé de se bercer par ses propres mouvements.
  • Le berceau en carton : N’ayez crainte, ce n’est pas parce que c’est du carton que ce n’est pas solide. Bien au contraire, ils peuvent contenir jusqu’à 50 kg. Faits de carton recyclé, ces berceaux sont très pratiques, légers et peuvent devenir lits d’appoint pour bébé en vadrouille. En effet, il se monte et se démonte en quelques minutes et vous pouvez très bien les personnaliser selon vos goûts. Vous trouverez ces modèles dans la marque Green Lullaby.
  • Le berceau cododo : Pour toujours avoir bébé près de soi. Il s’agit d’un berceau à trois côtés, accroché solidement au lit des parents. Il permet de donner un sentiment de sécurité à bébé qui dort juste à côté de ses parents et permet de pratiquer le « cododo » en toute sécurité.
  • Le berceau à roulette : avec système de freinage pour déplacer bébé sans le réveiller. Jetez donc un œil aux modèles proposés par la marque Leipold.

Le berceau et la sécurité

Comme tout mobilier destiné au bébé, il est nécessaire que le berceau respecte les normes de sécurité notamment la norme européenne NF EN 1130 qui décrit toutes les exigences relatives à la sécurité des berceaux à usage domestique. Chaque matériel de puériculture doit posséder une mention « conforme aux normes de sécurité en vigueur ».

Tout d’abord, il est important de faire attention à certains détails comme la stabilité. En effet, qu’il soit fixe, à roulettes ou à balancelle, le berceau doit être bien ancré sur ses pieds. L’idéal est qu’il possède des pieds d’une largeur importante. Ainsi que respecter quelques autres détails :

  • La profondeur du berceau doit mesurer au moins 20 cm en hauteur avec afin que bébé ne tente pas de passer par dessus bord.
  • Si vous optez pour un berceau constitué de barreaux, l’écartement entre ceux-ci ne doit pas excéder 6 cm.
  • Bien entendu, si vous choisissez un berceau équipé de roulettes, la présence d’un système de freinage est obligatoire.
  • Concernant le matelas, adaptez celui-ci à la taille du berceau afin que bébé ne glisse pas et qu’il ne risque pas de se coincer dans les espaces vides. Le matelas doit être ferme, bébé ne doit pas s’y enfoncer et ne doit pas pouvoir s’y étouffer.

Pour éviter tout risque, notamment celui de la mort subite du nourrisson, il est recommandé de coucher bébé sur le dos vêtu d’une simple gigoteuse. Cela suffira amplement à garder bébé au chaud durant son sommeil.

L’emplacement du berceau

Le berceau ne s’installe pas par hasard, certaines conditions sont à respecter. Tout d’abord, installez le berceau à l’écart des fenêtres. Par ce biais, il ne sera pas intrigué par l’extérieur de sa chambre et ce qui s’y passe.

Ensuite, évitez tous les endroits de la chambre où se trouvent des raccordements électriques; ceux-ci pouvant l’empêcher de trouver un sommeil paisible. Pensez également à le mettre loin des sources de chaleur comme les radiateurs ou les lampes. Éloignez-le des étagères pour éviter que certains objets ne lui tombent dessus.

Enfin, l’accès au berceau doit être simple et sans encombre de façon à ce que vous puissiez vous rendre près de lui, sans qu’il y ait de risque que vous fassiez tomber quelque chose.

Quelques conseils en plus

Vous pouvez agrémenter le berceau à l’aide d’une flèche de lit qui viendra habiller son lit. Il suffit de disposer sur cette flèche, un rideau de préférence léger et souple qui retombera par la suite sur le berceau. Cependant, vous devez faire attention au fait que le rideau ne soit pas accessible à l’enfant. Si celui-ci arrive à l’attraper, il peut l’attirer vers lui et le rideau pourrait devenir dangereux.

Dernier détail, si vous disposez d’un lit à balancelle ou sur roulettes, prenez garde à ce que votre enfant ne prenne pas l’habitude de s’endormir, uniquement s’il est bercé. Car si cela devenait le cas, vous rencontrerez sûrement quelques difficultés pour l’endormir s’il n’est pas dans son berceau.

Le seul inconvénient du berceau est sa durée d’utilisation qui n’est que de quelques mois.

Crédit photo : Unsplash

Date de publication : 20 juillet 2009

    Mon suivi de mon enfant | Berceau Magique

    Sa date de naissance


    Mon suivi de mon enfant | Berceau Magique

    Sa date de naissance




    Nos derniers Articles

    Newsletter | Berceau Magique

    Remonter en haut