Entre 3 et 4 ans, un enfant sur deux fait pipi au lit : il s’agit donc de petits « accidents » fréquents à ce stade et surtout… anodins ! C’est en revanche après cette tranche d’âge que le problème peut être source d’inquiétude s’il persiste. En effet, après l’âge de 4 ans, le pipi au lit n’est plus seulement lié à l’apprentissage de la propreté mais concerne le problème de l’énurésie nocturne. Sachez en tout cas une chose : faire pipi au lit est pour votre enfant une action involontaire, dont il est la première victime. Y a-t-il des raisons qui peuvent expliquer cela ? Comment réagir ? Quelles sont les astuces pour gérer sereinement le pipi au lit ? La rédac’ du Mag Berceau magique vous conseille !

Mon enfant fait pipi au lit

Bébé est propre : pourquoi fait-il pipi au lit ?

En plus d’avoir une vessie trop étroite pour contenir les urines d’une nuit entière, votre enfant n’a pas encore la maturité neurologique, et donc le réflexe de se réveiller. Relativisez donc la situation ! Ne le punissez pas, car il est tout à fait normal que ces petits accidents se produisent de temps en temps ! Déculpabilisez-le en lui expliquant qu’il n’est pas responsable et que cette situation arrive à beaucoup d’autres enfants.

Par contre, vous pouvez tenter de comprendre les raisons de cet incident ensemble. Aujourd’hui, votre enfant n’a-t-il pas réalisé de nombreux efforts qui ont suscité beaucoup d’énergie ? Si c’est le cas, cette nuit il s’est donc sûrement relâché lorsqu’il dormait profondément.

Néanmoins, la cause est parfois d’ordre psychologique : bébé peut être perturbé par une perte de repères comme l’arrivée d’un petit frère, un déménagement ou encore des tensions dans le cercle familial.

Comment réagir ? 5 conseils et astuces !

  1. N’hésitez pas à l’initier au changement de draps et à la mise en machine à laver de son pyjama mouillé. Ces gestes l’aideront à intégrer petit à petit qu’il faut se réveiller quand une envie pressante se fait sentir.
  2. Afin de protéger le matelas de votre enfant, vous pouvez utiliser une alèse jetable Drynites. Celles-ci ont le mérite d’être ultra absorbantes, discrètes et bien sûr imperméables. Avant le coucher, il suffit de positionner l’alèse sur le matelas et donc sous le drap housse, grâce aux bandes adhésives.
  3. Essayez de créer un rituel pour le soir en emmenant votre enfant faire pipi à heures fixes. Bientôt, il ira naturellement de lui-même.
  4. Tentez de réduire la consommation de boissons après le repas, à moins que votre enfant ne le réclame.
  5. N’hésitez pas à en discuter avec lui en vous renseignant sur le site Pipi-au-lit.net, plateforme conçue justement pour répondre avec simplicité aux questions des enfants.

Crédit photo : Zoochini

Date de publication : 30 octobre 2019