La fausse couche est un deuil

Un deuil c’est une belle lettre d’amour qui ne trouve plus son adresse de destination.

En 2021, une fausse couche ne doit plus être tabou, OUI une fausse couche est un deuil, sous une autre forme que le deuil sociétalement connu. Ce qui rend la chose « éligible au terme de tabou » c’est justement parce que la mort est à la porte des prémices de la vie. Ce n’est tout simplement pas l’ordre des choses. L’être humain confronté à une situation incertaine ou inhabituelle dans son quotidien fait face à la peur. La peur de ne pas savoir comment accompagner, la peur de ne pas savoir trouver les mots, la peur de blesser davantage.

Alors des maladresses surviennent, parfois pire que le silence. Et la femme ou le couple se retrouvent confrontés à devoir tourner la page sans conscientiser réellement ce passage difficile et prendre le temps de faire leur deuil, qui, bien souvent est dans une profonde solitude. Lorsque la fausse couche survient au cours du premier trimestre, la grossesse n’est généralement pas encore annoncée, alors comment annoncer le deuil de sa grossesse lorsque celle-ci n’existait même pas encore aux yeux des autres ? Bienvenue dans le cercle vicieux du premier trimestre sous silence, qui, dans un sens alimente ce tabou.

Re-birth par Margaux Turi

Margaux Turi, est sophrologue & Thérapeute Bien-Etre spécialisée en émotion et périnatalité. Elle a crée Re-birth. Son entreprise signifiant Re- Naître est le fruit de son parcours international dans la cosmétique et le développement Soins Visage/ massages pour Clarins, mais également son parcours maternité compliqué. L’idée germe d’allier Soins et Sophrologie pour vous accompagner dans votre projet, votre parcours, en visio ou à domicile sur Nice, et ce, jusqu’à la période charnière du post partum.

Margaux accompagne le deuil périnatal. Elle accompagne également la gestion des émotions, la grossesse, comment bien vivre son parcours PMA, comment favoriser sa fertilité, se préparer à un évènement, se préparer à un accouchement physiologique, par voie basse, par césarienne, mieux vivre son alitement, mieux vivre son SOPK, mieux vivre son endométriose, réussir à trouver son équilibre mère-femme, les troubles de la sexualité, se préparer pour le post-partum…) N’hésitez-pas à la contacter, elle sera ravie de créer un parcours d’accompagnement répondant à vos besoins.

les 5 ASTUCES de Margaux pour se relever suite à une fausse couche, une grossesse extra-utérine ou un deuil périnatal

  1. LA SOPHROLOGIE : La sophrologie m’a permis d’accueillir mes émotions quelles qu’elles soient, d’apprendre à les accepter et à les gérer.
  2. SE REAPPROPRIER SON CORPS : Tout doucement par des gestes simples au quotidien, des mantras bienveillants répétés et déculpabilisant. Je ne dis pas j’ai fais une fausse couche qui est culpabilisant mais plutôt j’ai subi une fausse couche, ce n’est pas de ma faute.
  3. POSER SES MAUX SUR PAPIER : Ecrire sans se relire pour vider ma charge mentale, alléger ma tête. L’écriture est puissante et on la sous estime bien souvent ou tout simplement avec des pensées limitantes comme: je ne suis pas écrivain ! On n’a pas besoin d’être écrivain pour se faire du bien.
  4. APPRENDRE À SE CONNAÎTRE, SE COMPRENDRE : Cela à été un élément majeur à mon parcours de reconstruction pour justement être actrice de celui ci, pour faire des choix éclairés et en conscience, pour me guider vers cet empouvoirement qui m’avait fait défaut lors de mes grossesses envolées précédentes. J’ai dévoré la connaissance en passant par le développement personnel, le cycle féminin, une formation de gynécologie holistique, formation de sophrologie, l’alimentation, l’impact des perturbateurs endocriniens sur notre corps et notre fertilité… Lorsque l’on apprend à se connaître, on comprend nos systèmes de fonctionnement et on sait par quel biais renaître.
  5. IDENTIFIER SES PERSONNES RESSOURCES POUR AVANCER : Jai identifié ce que j’appelle mes personnes ressources pour me motiver, me donner l’impulsion qui parfois me manquait, me soutenir, m’épauler, m’encourager et à ces personnes je n’ai pas hésité à demander de l’aide. Il n’y a aucun tabou à demander de l’aide, l’être humain a besoin de l’autre pour avancer.

Tout cela et bien plus je l’ai regroupé dans un guide, un programme que j’ai nommé Au-Revoir Petite Etoile parce que je trouve important, et juste, d’éclairer à mon tour et d’accompagner également ce chemin de vie difficile et compliqué. Cet accompagnement, je ne l’ai pas trouvé lorsque j’en avais besoin, alors je l’ai crée.

Comment se déroule une séance de sophrologie avec Margaux ?

Trois temps forts composent une séance :

  • Une écoute de la personne dans son intégralité pour personnaliser davantage au mieux la séances et leurs intentions
  • Des exercices doux et en mouvements pour baisser notre état de vigilance et favoriser nos ressentis corporels et mentaux. Ces exercices peuvent s’apparenter au yoga et sont guidés par des intentions et une respiration contrôlée.
  • Des visualisations positives et guidées par la voix du sophrologue, une respiration contrôlée et une détente musculaire.

A la suite de chaque séance, j’envoie par mail les exercices de visualisation et les exercices de relaxation effectués lors de la séance. La régularité et la fréquence des exercices permet d’atteindre plus facilement l’objectif défini lors de la première séance.

Si vous êtes intéressé(e) oui les hommes aussi ont également ce droit de faire leur deuil, contactez-Margaux ou réservez un appel gratuit de 15 min pour que vous puissiez échanger, elle sera ravie de vous écouter et de vous aider avec amour et bienveillance.
margaux@re-birth.fr

@re.birth.wellness

www.re-birth.fr

Tel ; +33 (0)6 61 15 66 70

Date de publication : 25 août 2021