La varicelle est une maladie infantile, souvent bénigne, mais très contagieuse. Elle se manifeste par une éruption cutanée et de la fièvre. Comment apaiser les enfants face à des démangeaisons insupportables ? Pour aider les petits malades, Berceau magique vous livre ses meilleurs conseils !

Qu’est-ce que la varicelle ?

La varicelle, virus de la famille de l’herpès, touche généralement les jeunes enfants. Après avoir été contractée à la crèche ou à l’école auprès d’un autre bout de chou malade, elle débute par une fièvre. Très rapidement, des boutons (vésicules) surviennent : au départ localisés sur le thorax, ils finissent par envahir le reste du corps, ainsi que le cuir chevelu. Les tout-petits résistent difficilement à l’envie de se gratter. Pourtant, se gratter comporte des risques : lésions, infections, ou cicatrices. Heureusement, les enfants guérissent spontanément après deux semaines, et sont immunisés à vie.

Afin d’éviter que les enfants malades ne gardent des séquelles visibles de la varicelle, voici nos recommandations pour apaiser leurs démangeaisons :

  • Poser des draps humides sur les points qui grattent le plus.
  • Faire prendre à votre tout-petit des bains frais et bicarbonatés (2 cuillères à soupe pour une baignoire remplie à 10 cm d’eau). Il est primordial de bien sécher le corps après le bain, en tamponnant les plaies.
  • Favorisez le  port de vêtements confortables, en coton.
  • Éviter toute exposition prolongée à la chaleur et à l’humidité.
  • Le pédiatre peut également prescrire un sirop antihistaminique pour diminuer l’envie de se gratter.

Comment éviter les infections ?

Les boutons causés par la varicelle peuvent laisser des cicatrices qui resteront à vie, s’ils se sont infectés. Il est donc important que votre enfant ait les ongles coupés, afin de ne pas favoriser leur infection.

Par ailleurs, notez que l’utilisation de talc, d’aspirine ou d’ibuprofène est totalement contre-indiquée. A éviter aussi, l’application de toute crème, lotion ou pommade qui n’aurait pas été prescrite par un professionnel de la santé. En cas de surinfection, un traitement antibiotique par voie orale sera prescrit.

Après la varicelle : cicatriser naturellement

Pour aider votre bout de chou à cicatriser, voici quelques remèdes naturels :

  • L’argile verte en cataplasmes durant 10 à 15 minutes avant le bain
  • L’huile d’argan, aux vertus cicatrisantes
  • Le gel d’aloé véra : hydratant, mais aussi cicatrisant

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 21 mars 2016