Depuis quelques jours vous observez d’étranges rougeurs et lésions sur les fesses de votre bébé. Si au départ vous pensiez que les produits d’hygiène que vous utilisiez causaient une réaction allergique, il semblerait que ce ne soit finalement le cas. En effet, après quelques recherches, vous avez pu déterminer que ces plaques rouges étaient de l’érythème fessier. Mais de quoi s’agit-il ? Berceau magique vous en dit plus sur le sujet.Les causes de l'érythème fessier

Qu’est-ce que l’érythème fessier ?

L’érythème fessier concerne la moitié des nourrissons âgés entre 7 et 12 mois.

Les symptômes de l’érythème fessier

L’érythème fessier se manifeste généralement sur les fesses des tout-petits, mais aussi au niveau de leurs cuisses, ainsi que des parties génitales. Ces zones se révèlent alors rougies, chaudes et douloureuses. Visuellement, les parents peuvent observer de vives plaques rouges, et dans certains cas des cloques. Enfin, ces éruptions peuvent s’accompagner d’une forte fièvre.

Ce qui cause l’érythème fessier

Les pédiatres considèrent que les selles de bébé sont les principales responsables de l’érythème fessier. À ce propos, ces irritations sont généralement précédées de troubles digestifs comme une diarrhée mineure. La peau des nouveau-nés étant particulièrement sensible à la chaleur et l’humidité, une macération importante des matières dans sa couche, peuvent conduire à une réaction de l’épiderme.

Comment soigner l’érythème fessier ?

Généralement, l’érythème se résorbe naturellement de lui-même, sans médication, après environ 4 jours. Si l’irritation persiste au-delà de ce laps de temps, il est primordial de consulter votre pédiatre afin qu’il vous adresse une prescription adaptée pour soigner l’érythème et calmer la douleur de bébé.

En plus de ces soins spécifiques, il est primordial d’adopter quelques règles d’hygiène strictes :

  • Changer la couche de votre bambin environ six fois par jour.
  • Porter une attention particulière à l’état du change après la tétée.
  • Nettoyer la partie infectée à l’aide de produits naturels tels que de l’eau tiède, ainsi qu’une goutte d’huile nourrissante.
  • Lors du bain, favoriser l’utilisation d’un savon doux hypoallergénique.
  • Séchez l’érythème fessier à l’aide d’un linge propre, en tapotant doucement.
  • Hydratez légèrement la zone affectée à l’aide d’une pommade antiseptique et cicatrisante.
  • Aérer tant que possible les fesses de votre enfant.

Les couches, responsables de l’érythème fessier ?

Les professionnels de la santé estiment que les couches jetables sont plus irritantes que les couches lavables. Ces dernières pouvant être composées de bambou, chanvre ou encore de microfibres, elles sont davantage absorbantes que celles étant en coton.

Crédit photo : Pixabay