Bébé ne sachant pas encore s’exprimer, les mamans ont trouvé la bonne astuce afin de vérifier que leur nourrisson est en parfaite forme : inspecter les selles ! Parce qu’elles changent leurs couches à tour de bras, elles sont en quelque sorte devenues expertes. Berceau magique vous en dit plus sur le sujet.La fréquence des selles de bébé

À quel rythme bébé fait-il ses selles ?

Il est malheureusement impossible de répondre de manière exacte à cette interrogation : en effet, la fréquence des selles d’un nouveau-né évolue rapidement durant ses premiers mois. Toutefois, on note qu’en moyenne un nourrisson fait ses selles quatre fois par jour durant la première semaine après sa naissance. Le système digestif trouve ensuite un certain rythme, et ce nombre diminue.

Autre constatation faite, c’est qu’un bébé nourri au biberon fera lui, au moins une selle quotidienne afin de ne pas être constipé. Pour les enfants nourris au sein, cela est plus variable : certains tout-petits salissent leurs couches à plusieurs reprises dans une journée, tandis que pour les autres cela arrive seulement quelques fois par semaine.

Dans tous les cas, il vous sera très facile de voir quand bébé fait ses selles : généralement son visage se crispera et il arrivera qu’il se mette à pleurer. Pour autant rien ne sert de vous alerter, cette attitude est normale.

Dois-je inspecter les selles de bébé ?

La plupart des mamans ont ce réflexe naturel. Sachez que tant que les selles de votre bambin paraissent molles et semblent être évacuées aisément, c’est que tout va bien !

Les selles de bébé la première semaine

Les toutes premières selles d’un enfant après sa naissance sont appelées méconium. Il s’agit d’un amas constitué de ce que bébé a ingéré quand sa maman était encore enceinte, c’est-à-dire principalement du mucus et du liquide amniotique. Le méconium a donc un aspect un peu étrange, semblable à du goudron. Ne vous inquiétez donc pas si vous découvrez dans la couche de votre bout de chou une matière à moitié noire et verte qui paraisse collante : cela confirme que les intestins de votre bambin fonctionnent à plein régime.

Les selles d’un bébé allaité au sein

Le premier lait produit par la maman, que l’on nomme colostrum, joue un rôle de laxatif chez bébé. C’est ensuite qu’apparaît le véritable lait maternel. C’est donc pour cette raison que les selles d’un nouveau-né changent tant, pouvant provoquer l’inquiétude des parents. Ainsi, elles vont passer de marron à jaune, leur texture va aussi évoluer, et ne seront pas particulièrement odorantes.

Les selles d’un bébé alimenté au biberon

Chez ces nourrissons, la consistance des selles est plus épaisse et de couleur plus pâle. Cela s’explique tout simplement par le fait que le lait en poudre n’est pas exactement constitué de la même façon que le lait maternel. Concernant l’odeur, elle s’apparente aux selles évacuées par les intestins d’un adulte.

Quand dois-je m’alerter ?

  1. Diarrhée : les selles de bébé sont particulièrement abondantes et liquides
  2. Constipation : bébé a le ventre dur et a du mal à faire ses selles. Quand il y parvient, en se tortillant, les selles sont parfois mêlées à des saignements.
  3. Les selles vertes : il se pourrait que bébé ingère trop de lactose. La maman doit faire attention à donner le sein jusqu’au bout avant de passer à l’autre, les dernières tétées étant les plus riches.
  4. Des selles dont la couleur est particulièrement pâle : cela pourrait être le signe d’une jaunisse, symptôme fréquemment constaté chez les nouveau-nés.

Dans tous las cas, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre, surtout lorsque vous notez d’autres symptômes.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 18 octobre 2016