À 5 mois, votre bout de chou est de plus en plus sociable et continue de découvrir ses capacités motrices. De votre côté, vous soufflez un peu : bébé fait ses nuits ! Comme tous les mois, Berceau magique vous tient informée des progrès de votre enfant.bébé-5-mois

La santé de bébé à 5 mois

Normalement, bébé fait ses nuits à 5 mois. Si ce n’est pas encore le cas, cela peut-être la traduction d’une forme d’anxiété ou d’angoisse. Essayez de ne vous précipitez à chaque fois qu’il pleure : cela contribue à le réveiller, alors qu’il aurait pu se rendormir seul entre deux cycles de sommeil. Si son sommeil demeure agité, n’hésitez pas à en parler avec votre pédiatre.

Le développement de bébé à 5 mois

Votre tout-petit mesure à présent entre 60 et 65 centimètres, et pèse entre 5,5 et 6,5 kilogrammes, suivant sa taille. Il est maintenant capable de réaliser de nouveaux gestes : il rampe, tourne la tête de gauche à droite, saisit les objets que vous lui tendez, se tient droit lorsqu’il est assis sur une chaise, s’appuie sur ses bras pour soulever sa poitrine, tient son biberon comme un grand, vous éclabousse au moment du bain, se retourne quand il est sur le ventre… C’est pourquoi vous devez à tout prix être vigilante, afin que bébé ne fasse pas une mauvaise chute.

Autre progrès réalisé à l’âge de 5 mois : bébé découvre sa bouche. Il s’émerveille des bruits qu’elle produit, mordille son poing, fait des bulles de salive ! À ce propos, comme ses premières dents commencent à pousser, il bave énormément.

Enfin, votre bout de chou passe maintenant moins de temps à dormir dans la journée. Il en profite pour prendre conscience de lui-même : il reconnaît son prénom lorsqu’on l’appelle ! Par ailleurs, la vue et l’ouïe se développent aussi sûrement : votre petit trésor distingue à présent les nuances pastel et réagit avec beaucoup d’entrain aux jouets musicaux que vous lui présentez.

L’alimentation de bébé à 5 mois

Comme nous vous le disions le mois dernier, la palette gustative de votre enfant s’enrichit. Avec 4 repas journaliers et sa diversification alimentaire, il découvre de nouveaux légumes qui lui plaisent énormément. Environ 2 à 3 semaines après les premiers légumes, vous pouvez proposer progressivement à bébé des compotes de fruits. Pour découvrir comment amorcer cette transition, n’hésitez pas à consulter notre article dédié.

En revanche, si votre pédiatre estime qu’il n’est pas temps d’introduire de nouveaux aliments, sachez que votre bébé peut tout à fait se développer harmonieusement en continuant à ne consommer que du lait maternel ou infantile. Inutile de précipiter les choses !

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 14 décembre 2017