Le post-partum est aussi connue sous le nom de « Quatrième Trimestre » et « Mois d’Or« . Cette période est généralement synonyme de fatigue, perte de repères, et manque d’énergie. Après la grossesse et l’accouchement, le corps a besoin de reprendre des forces.

Mais les priorités sont naturellement chamboulées par l’accueil d’un ou plusieurs nouveaux membres de la famille. Prendre soin de soi rejoint le bas de la to-do list.
Le manque d’énergie des mamans est rapidement amplifié par une alimentation émiettée entre toutes les nouvelles priorités.

Une alimentation équilibrée = Energie physique et émotionnelle

Cécile Lenormand, Chef passionnée, est diplômée en cuisine, pâtisserie et en boulangerie. Cette femme curieuse au parcours rythmé de voyages a réalisé, à la suite d’expatriations, à quel point une alimentation adaptée à la période post-partum est essentielle pour que la jeune maman puisse récupérer. Chef Cécile a d’ailleurs créé le concept Traiteur post-partum. Elle propose des repas livrés spécialement adaptés aux besoins des jeunes mamans.

Les conseils de Chef Cécile

Pour se remettre en douceur, voici les 7 essentiels pour (vous faire) cuisiner des petits plats régénérants et gourmands spécialement élaborés pour le post-accouchement :

  1. Mangez CUIT : la digestion est plus facile avec des aliments mous et cuits à cœur. Des currys de légumes, des soupes et bouillons, des houmous,…
  2. Mangez CHAUD : et même l’été, toujours pour favoriser une digestion douce, une relaxation du corps. Préférez des petits plats réchauffés plutôt que froid, et des épices « réchauffantes » (cannelle, gingembre, curcuma,…)
  3. HYDRATEZ-VOUS bien : ne pas attendre d’avoir soif, et boire d’avantage si un allaitement est en place. De l’eau, des bouillons, des infusions chaude aux propriétés diverses (de l’ortie reminéralisante et riche en fer, de la mélisse anti-inflammatoire et anti-oxydante, des feuilles de cassis digestives et relaxantes,…)
  4. Faites une cure de BON GRAS : les bons lipides (omégas 3 et 6) sont essentiels à la construction et au renouvellement de nos cellules, essentiel au système nerveux, à la plasticité de la peau, à la thermorégulation. Et pour l’énergie ! des amandes, noisettes, des graines de chanvre, de l’huile de lin ou de colza vierge, du maquereau, des sardines, des œufs,…
  5. Faites le plein de fibres, de minéraux et de vitamines : cuisson à la vapeur douce qui préservent les nutriments, céréales et légumineuses complètes et variées (à faire tremper pour neutraliser l’acide phytique), des fruits et légumes frais de saison à cuire (ou surgelés, l’essentiel reste la variété). N’hésitez pas à vous amuser avec les couleurs, pour des petits plats énergisants et digestes.
  6. Evitez les aliments inflammatoires et indigestes : l’alcool, le café, le piment, le sucre raffiné, la viande rouge,…
  7. Ne négligez pas la gourmandise ! L’alimentation post-partum reste une alimentation gourmande, le plaisir est essentiel. Avec les bonnes recettes et les bons ingrédients, vous pourrez allier revitalisation et gourmandise !

Chef Cécile en Live !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les bases d’une alimentation post-partum adaptée, vous trouverez ci dessous la vidéo du live Instagram avec Jenny de la team Berceau magique et Cécile Lenormand.

Date de publication : 28 juillet 2021