Voilà un objet qui s’ajoute à la liste des indispensables à prévoir à l’arrivée de votre enfant : le transat. Pour réaliser votre choix, il existe un grand nombre de critères à prendre en compte. Berceau magique vous aide pour trouver le modèle idéal pour y installer bébé durant ses premiers mois.Transat bébé

De quoi s’agit il ?

C’est un siège incliné dans lequel on peut installer bébé et le garder près de soi dans la maison, durant ses phases d’éveil. Il ne doit en aucun cas lui servir de lit, même pour ses siestes.  On utilise un transat  dès la naissance et a priori jusqu’à ses 9 kilos, mais certains modèles évolutifs permettent de les garder plus longtemps.

Après le repas et alors qu’il est conseillé de ne pas allonger tout de suite bébé, surtout s’il a des reflux, le transat est idéal. Installé dedans, il voit les objets et personnes qui l’entourent d’une autre manière et il existe même des arches de jeux conçues spécialement pour se fixer dessus.

Les différents types de transats

Le transat classique : Généralement en tissu, plastique ou bois il s’utilise de 0 à 6 mois. Ce transat permet de bercer bébé grâce à son système de bascule. En fonction des modèles, vous pouvez en trouver des pliables, pratiques à ranger et à emporter dans ses déplacements.

Le transat balancelle : Un peu plus technologique que les autres ce transat en tissu et plastique est équipé d’un mécanisme (à pile ou à batterie rechargeable qui lui permet de se balancer tout seul). Certaines balancelles doffusent de douces mélodies pour accompagner les bercements. Elles sont même parfois équipés d’une veilleuse !

Le transat design : Soigné et élégant, c’est un transat qui est conçu pour bien aller avec votre intérieur !

Le transat pouf : en la matière, c’est le Doomoo de Babymoov qui est roi ! Celui-ci est une alternative au transat classique car ne se plie pas et ne se balance pas. Cependant il a l’avantage d’être évolutif. Vous pouvez l’utiliser de 0 à 6 mois et le ressortir plus tard lorsque votre enfant sera en âge de s’asseoir lui-même, comme un simple pouf dans lequel il pourra confortablement se caler.

Quels sont les critères à prendre en compte avant votre achat ?

Transat bébé

1 – Le confort : Prenez en compte que le transat doit s’adapter aux besoins de votre bébé. Faites aussi attention aux matières. Ls matières synthétiques par exemple peuvent créer quelques  réactions cutanées.

2 – La sécurité : Le transat que vous convoitez doit être robuste et stable ! Bébé va s’activer au fil des mois et il vaut donc mieux éviter que votre transat ne se renverse. C’est aussi un critère à prendre en compte si vous êtes entouré d’enfants en bas âge. A savoir qu’il est indispensable que le transat soit équipé d’un harnais, pour qu’il soit bien maitenu à l’intérieur.

3 – L’encombrement : Il faut que vous définissiez ce dont vous avez besoin. Préférez-vous un transat nomade que vous pourrez transporter partout ? Ou alors un modèle fixe qui ne quittera jamais votre salon ?

4 – L’entretien : On n’y pense pas toujours mais il est préférable de prendre un modèle dont l’entretien est facile. En effet, au moment de la diversification alimentaire et en attendant que bébé tienne bien assis dans une chaise haute, peut-être commencerez-vous à lui donner ses repas dans son transat. Et qui dit repas… dit taches de purées, de compotes, de lait…  Le plus simple est d’investir dans un modèle déhoussable et lavable en machine.

5 – L’inclinaison : Certains transats ont une inclinaison réglable, mais certains ne présentent qu’une seule position. Faites attention à ce critère au moment de votre achat. Tout petit, votre bébé mieux installée en position la plus basse mais au fil des mois, lorsqu’il tiendra bien sa tête, il préférera une position plus haute.

6  – Le balancement : Il existe différents types de balancements pour votre transat : de gauche à droite, ou bien à la verticale. Ils s’actionnent par votre pied ou bras ou bien se déclenchent par bébé lui-même au gré de ses coups de pieds… Choisissez le type de balancement qui vous plaît le plus.

7 – Les accessoires : Il existe une multitude accessoires qui peuvent s’ajouter à votre transat. Ils sont parfois vendus avec celui-ci et parfois séparément. Parmi eux, vous pouvez par exemple trouver des arches, des réducteurs, des canopy, ou encore différentes housses pour changer de style au gré de ses envies.

Quelques précautions

Avant d’utiliser à utiliser un transat, il y a quelques précautions à prendre en compte.

1 – Tout d’abord il est recommandé d‘utiliser votre transat de façon modérée, pour le bien de son dos.

2 – Ne mettez jamais le transat en hauteur ! En effet, s’il vient à se renverser cela peut être dangereux pour votre enfant qui pourrait se blesser lors de la chute. Installez-le sur le sol.

3 – Attachez toujours le harnais afin d’éviter que votre bébé ne glisse ou ne bascule sur les côtés. Cela, même si vous restez près de lui : une chute est vite arrivée.

Nos transats coups de cœur

Transat bébé

Nous vous avons sélectionné pour vous nos transats coup de cœur, ceux testés et approuvés par les mamans de la rédac’!

Le transat Balance soft de Babybjorn 

On l’adore parce que :

  • Il est très ergonomique et très design. Il permet un soutien optimal de la tête et du dos, et son assise s’adapte à la perfection au corps de l’enfant.
  • Le transat est souple et permet une position anti-reflux.
  • Il est léger et pratique.
  • Le Balance soft offre 3 positions d’inclinaison : jeu, repos, sommeil.
  • Il est évolutif. Vous pouvez le ressortir quand bébé a deux ans pour qu’il puisse s’y asseoir. Grâce à cela, il durera dans le temps !
  • Pas besoin de piles : bébé se balance tout seul.

Le transat Up&Down de Beaba 

On l’adore parce que :

  • Le Up&Down est réglable en hauteur. Ainsi, lorsque vous êtes à table, bébé est à votre hauteur et lui offre une autre vision du monde.
  • La hauteur réglable le protège des courants d’air au ras du sol.
  • Grâce à sa position haute, il peut être utilisé avant que bébé ne tienne assis dans une chaise haute au moment de la diversification alimentaire.
  • Le transat s’incline de 3 façons pour le repos, le sommeil et quand votre enfant joue.
  • Il préserve le dos des parents car il leur évite de se baisser en permanence.
  • Enfin il est équipé d’un harnais 5 points (le top) pour éviter qu’il ne glisse.

Nous espérons que tous nos conseils vous aideront à choisir LE ou LES transat(s) vous accompagnant pour les premiers mois de bébé !

Crédit photo : Béaba, Babybjörn, Charlie Crane

Date de publication : 22 juin 2018