L’âge des 18 mois est une période cruciale dans la vie d’un bambin : il apprend à marcher, mais aussi à parler. C’est pourquoi il est recommandé de rendre visite à son pédiatre afin de s’assurer qu’il se développe normalement. Éducation, sommeil, santé sont autant de thèmes qui seront abordés ! Berceau magique vous en dit davantage sur la visite des 18 mois.visite-18mois

La visite des 18 mois : du côté de bébé

À l’occasion de cette visite, le pédiatre va prendre le temps de réaliser un bilan de santé de votre bout de chou à 18 mois. Sachez qu’à 1 an et demi, un petit garçon pèse en moyenne 11 kilogrammes pour 81 centimètres, et qu’une petite fille pèse 10,5 kilogrammes et mesure 79 centimètres. Un point sur les vaccins en cours sera également effectué afin de vérifier qu’il n’y a aucun retard dans les rappels.

Par la suite, il va tester ses capacités psychomotrices, mais aussi son comportement et son aptitude à communiquer grâce à une batterie de tests :

  • Comment se déplace-t-il ? Marche-t-il d’un pas assuré ?
  • Bébé sait-il parler ? Ou bredouille-t-il seulement quelques mots ? Si évidemment chaque enfant avance à son propre rythme, le médecin vérifiera tout de même que bébé ne souffre d’aucun déficit de l’audition.
  • D’autre part, il veillera à tester sa compréhension générale : Où se trouve maman ? Peux-tu me montrer le ballon bleu dans ce livre ?
  • Le pédiatre prendra aussi soin de vérifier la vue de votre tout-petit.
  • Les capacités motrices seront quant à elles testées grâce à un jeu où bébé devra empiler plusieurs cubes, afin d’évaluer son adresse.

La visite des 18 mois : du côté des parents

Après avoir calculé l’IMC de votre enfant, le pédiatre fera le point avec vous sur l’alimentation de votre tout-petit. N’hésitez pas à lui communiquer le plus d’informations possible sur son régime alimentaire : c’est-à-dire ce qu’il aime et ce qu’il déteste. Le médecin pourra alors vous conseiller afin d’éviter toute forme de déséquilibre dans ses repas.

D’autre part, la visite des 18 mois sert aussi à aborder d’autres sujets comme le comportement, l’éducation ou encore le sommeil de votre enfant. Si bébé ne semble pas vouloir socialiser avec les autres enfants et que cela vous tracasse, faites part de votre inquiétude à votre pédiatre. Profitez-en aussi pour parler de son éducation : bébé dit-il toujours non à tout ? Comment lui faire accepter vos décisions ?

Enfin, si votre enfant réclame souvent de dormir avec vous, plutôt que de rester seul dans sa chambre, parlez-en aussi à son médecin afin qu’ensemble vous puissiez trouver une solution durable. En amont de la consultation, vous devez aussi observer son rythme de sommeil, notamment s’il a du mal à faire ses nuits.

Crédit photo : MagicMaman

Date de publication : 1 juillet 2016