Vous entrez dans votre 32ème semaine de grossesse (34ème semaine d’aménorrhée), vous vous apprêtez d’ailleurs à revoir bébé à l’écran lors de l’échographie biométrique ! Entre excitation et impatiente, vous parvenez difficilement à réaliser que la prochaine fois que vous verrez votre enfant, ce sera en chair et en os ! Berceau magique vous accompagne durant cette nouvelle semaine de grossesse !32ème-semaine-de-grossesse

Comment se développe bébé ?

En cette 32ème semaine de grossesse, il mesure déjà 40 centimètres : waow ! Comme depuis quelques semaines, la prise de poids de votre bout de chou est régulière. En effet, il s’approche progressivement de la barre des 2 kilogrammes. Il a pu accumuler de la graisse, ainsi sa peau n’est plus fripée et se rosit de plus en plus. C’est que votre tout-petit devient un petit peu potelé, si bien que ses bonnes joues sont plus rebondies. Vite, que bébé naisse pour que papa et maman le couvrent d’amour et de tendres baisers !

Par ailleurs, certains bébés commencent à avoir une jolie chevelure à ce stade de la grossesse. D’autres naissent au contraire, moins touffus. Il faudra vous montrer encore un petit peu patiente afin de découvrir ce qu’il en est. Toutefois, sachez que tous les fœtus voient de longs ongles se dessiner au bout de leurs mains trop mignonnes.

Pour le moment, l’ossification du crâne n’est pas encore achevée, cette flexibilité est essentielle afin de faciliter son passage lors de l’accouchement. Couplé au vernix à l’effet lubrifiant, sa mise au monde en sera favorisée. Néanmoins, cela n’empêche pas le cerveau de votre petit génie continue de se développer quotidiennement lui aussi. Depuis 8 mois qu’il est dans son cocon, il a fait d’immenses progrès ! C’est un petit être remplit de sensibilité, lui permettant d’entrevoir les choses, de les comprendre et de les assimiler.

Quoi de neuf chez la maman ?

Si vous n’êtes pas en congé pathologique, c’est votre toute dernière semaine de travail avant votre congé maternité ! C’est qu’avec votre ventre volumineux qui vous empêche de discerner le bout de vos orteils, il devient de plus compliqué de réalises vos tâches quotidiennes et même les gestes les plus anodins. Pour preuve, depuis le début de votre grossesse, le volume de votre utérus a été multiplié par 500 ! Cela devient d’ailleurs de plus en plus difficile de trouver la position adéquate pour vous endormir. Notre conseil : placez un coussin d’allaitement sous votre ventre, cela vous soulagera !

Votre prise de poids est directement liée au fait que bébé grossit énormément. D’ailleurs, son envergure est très encombrante et comprime votre vessie : vous multipliez les allers-retours aux toilettes ! De surcroît, votre utérus est lui aussi volumineux, si bien qu’il a chamboulé tout votre organisme : estomac, intestins, diaphragme… Résultat : vous souffrez de constipation, d’aigreurs d’estomac, d’étourdissements, d’essoufflements… Tous ces tracas vous rendent impatiente à l’idée de donner naissance à votre bout de chou. Soyez positive, vous vivez une incroyable aventure : il est primordial que vous profitiez de ces instants précieux.

Autre petit désagrément, vous remarquez des pertes vaginales importantes. N’ayez crainte, elles sont tout à fait normales ! Par ailleurs, ne paniquez pas non plus lorsque vous ressentez des contractions. Ce sont toujours ces fameuses fausses contractions qui ont pour but d’entraîner votre utérus en vue de l’accouchement. Les véritables contractions, elles, suivent un rythme régulier et la douleur qu’elles provoquent est croissante. Pour en savoir davantage, consultez notre article dédié !

Mon suivi de grossesse

Après cette 3ème échographie, vous aurez sûrement une nouvelle visite prénatale à effectuer. À cette occasion, votre médecin pourra vous prescrire une radiologie du bassin afin de s’assurer que bébé dispose d’assez de place afin de venir au monde.

Crédit photo : Jenna Norman Photography

Date de publication : 18 janvier 2016