Vous entamez votre 29ème semaine de grossesse (31ème semaine aménorrhée) et bébé s’est transformé en véritable petit gaillard. Il a tant grandi en sept mois, qu’il dispose de moins en moins de place dans votre ventre. Plus que deux mois, et votre petit trésor pointera le bout de son nez. Berceau magique vous accompagne dans cette nouvelle semaine !29ème-semaine-de-grossesse

Comment se développe bébé ?

En cette 29ème semaine de grossesse, votre petit trésor pèse environ 1,3 kilogramme pour 36 centimètres. Depuis que sa croissance s’est stabilisée, il gagne essentiellement du poids : soit environ 200 grammes chaque semaine. Votre enfant se fortifie autant qu’il le peut afin de devenir autonome.

En attendant son arrivée, bébé passe la majorité de son temps à capter le plus d’informations à propos du monde extérieur. C’est qu’il est drôlement curieux ! D’autre part, se sentant à l’étroit dans son cocon, il lui est maintenant difficile de réaliser sa gymnastique quotidienne. Il est donc normal que vous ayez l’impression que ses mouvements se font plus rares. Pour autant, continuez à tisser des liens affectifs avec lui. En effet, la science a démontré que le rythme cardiaque d’un futur nouveau-né s’accélère dès qu’il entend le son de la voix de sa maman ou de son papa.

Quoi de neuf chez la maman ?

Durant cette 29ème semaine de grossesse, fatigue, constipation, ballonnements, crampes et remontées acides sont toujours de la partie. À cela, on ajoute votre furieux mal de dos lié à votre prise de poids (9 kilogrammes depuis le début de votre grossesse) : on peut dire que vous n’avez pas franchement la forme. Pour autant, ne vous démoralisez pas, et profitez-en pour vous hydrater et surtout vous aérer. Pratiquer 30 minutes de marche chaque jour vous soulagera et vous permettra de maintenir votre ligne. Relativisez, votre accouchement approche à grands pas ! En effet, vous avez remarqué que votre utérus est extraordinairement énorme, votre hauteur utérine étant désormais de 28 centimètres. Conséquence : vous êtes très rapidement à bout de souffle et votre rythme cardiaque s’accélère.

À ce stade de la grossesse, beaucoup de futures mamans ressentent constamment des démangeaisons au niveau du ventre. En réaction à votre peau qui s’étire chaque jour un peu plus, vous avez envie de vous gratter très fort. Veillez tout de même à prendre soin de votre peau !

Enfin, autre signe que l’accouchement se rapproche : vos seins sont gonflés et parfois, un liquide jaune et épais s’échappe de vos mamelons… Il s’agit du colostrum – rempli d’anticorps – qui servira de nourriture à votre tout-petit durant les trois jours suivant sa naissance. Ces fuites vous informent donc que vous êtes à présent prête pour l’allaitement.

Mon suivi de grossesse

Cette semaine, vous avez rendez-vous avec votre sage-femme ou gynécologue pour votre 5ème visite prénatale. Au programme : un examen général et obstétrique, un doppler, des analyses d’urine et sanguines afin de vérifier votre taux de glucose et d’albumine et un petit contrôle cardiaque de votre enfant.

Enfin, vous pouvez d’ores et déjà songer à inscrire votre petit trésor à la crèche. Les places étant rares, n’hésitez pas à vous y prendre à l’avance !

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 12 janvier 2016