Vous entamez votre 31ème semaine de grossesse (33ème semaine d’aménorrhée) et votre bout de chou se prépare à venir au monde : genoux repliés, bras et jambes croisés… Comme vous avez hâte d’accoucher ! Il est à présent temps de préparer votre arrivée à la maternité en constituant votre valise et le trousseau de naissance. Berceau magique vous accompagne cette semaine !31ème-semaine-de-grossesse

Comment se développe bébé ?

En ce début de 8ème mois de grossesse, votre enfant mesure désormais 39 centimètres et pèse environ 1,7 kilogramme. À ce jour, pratiquement toute votre cavité utérine est occupé par bébé, qui ne peut pratiquement plus bouger. Par conséquent, il passe la plupart de ses journées à roupiller et à concentrer son attention sur ce qui se passe à l’extérieur du ventre de maman… Continuez d’interagir avec lui : parlez-lui, caressez-le, faites-lui découvrir vos musiques préférées…

Généralement, les bébés se positionnent la tête vers le bas en cette 31ème semaine de grossesse. Néanmoins, s’il n’est pas encore retourné, sachez qu’il va probablement le faire cette semaine. D’autre part, votre sage-femme peut l’aider à se mettre dans la bonne position au moment de votre visite prénatale. Sinon, si votre bout de chou se présente par le siège, ne soyez pas paniquée puisque les maternités sont habituées à réaliser les accouchements dans ces conditions.

Concernant les nouveautés qui surviennent dans l’organisme de votre petit trésor, le sufractant commence à être sécrété par les poumons. Cette substance empêchera les poumons de bébé de se rétracter entièrement lorsqu’il prendra sa première bouffée d’oxygène !

Quoi de neuf chez la maman ?

En cette 31ème semaine de grossesse, votre hauteur utérine mesure 30 centimètres. En plus de comprimer votre cage thoracique, le poids de votre ventre vous empêche de vous tenir droite ce qui provoque de vives douleurs au niveau du dos. Par ailleurs, les autres maux de cette fin de grossesse sont toujours présents : fatigue, jambes et pieds enflés, insomnies, remontées acides, constipation, rétention d’eau… Courage, c’est la dernière ligne droite !

À ce propos, il est important de vous ménager et d’éviter de faire trop d’efforts : pensez à déléguer au futur papa ! En effet, il faut que vous puissiez garder assez de force pour l’accouchement. La seule activité physique que vous pouvez vous permettre est la marche. En plus de vous aider à réguler votre prise de poids, la marche vous permet de tenir la forme.

Enfin en ce 8ème mois de grossesse, il se peut que vous vous sentiez angoissée. Avec l’arrivée de bébé qui est imminente, vous  ne cessez de vous poser des questions. Si bien qu’il vous arrive régulièrement de faire des cauchemars qui perturbent sérieusement votre sommeil. Sachez que vos craintes sont normales et tout à fait légitimes. Le premier accouchement est toujours très stressant pour une future maman : la peur de l’inconnu est très déstabilisante. Parlez-en à votre sage-femme ou votre gynécologue qui sera capable de vous rassurer. Pensez aussi à échanger avec votre mère, vos tantes, vos amies… Celles-ci sauront habilement apaiser vos peurs !

Mon suivi de grossesse

Il est temps de préparer doucement votre départ pour la maternité. Pour vous aider, Berceau magique a constitué la valise idéale pour ne rien oublier : de votre trousse de toilette aux premiers pyjamas de bébé !

Crédit photo : Brandon Tigrett

Date de publication : 15 janvier 2016