Le lait maternel, remarquable par sa grande richesse, est une denrée rare. L’industrie n’étant pas parvenue à reproduire le lait maternel, des banques de lait ont vu le jour pour recueillir des dons, et ainsi satisfaire les besoins de nourrissons incapables de tolérer les laits artificiels. Berceau magique vous en dit plus sur le sujet aujourd’hui.don-lait-maternel

Pourquoi faire un don de lait ?

Vous l’ignorez peut-être, mais le don de lait permet de sauver des vies ! En effet, certains nouveau-nés, notamment les prématurés, sont incapables de téter et ne supportent pas le lait de vache industriel. Pour eux, la consommation de lait maternel est donc une question de survie, surtout dans le cas où leurs mamans ne seraient en mesure de produire assez de lait.

Où faire son don de lait maternel ?

Nous les évoquions en début d’article les banques de lait, ou plus exactement les lactariums, sont spécialisés dans la collecte et la conservation du lait maternel. Il en existe une vingtaine en France. Ces établissements sont les interlocuteurs directs entre les jeunes mamans qui acceptent de partager généreusement leur lait, et les nouveau-nés intolérants au lait artificiel. Les lactariums sont par ailleurs, le lieu idéal pour recueillir des conseils et des informations sur l’allaitement. Là-bas, le lait est vendu sur ordonnance médicale, et remboursé à 100% par la Sécurité Sociale.

Comment donner son lait maternel ?

Comme le don de sang de cordon, le don de lait est anonyme et gratuit. Toutefois, avant de pouvoir faire votre don de lait maternel, vous serez reçue par l’équipe du lactarium qui évaluera votre profil à l’aide d’un questionnaire. Ce dernier sera suivi d’un examen médical qui servira de vérification : en effet, si vous êtes porteuse d’une maladie sexuellement transmissible, votre don ne pourra être recueilli. De même, les donations ne sont acceptées que durant les 9 premiers mois suivant votre accouchement.

Une fois ces vérifications faites, vous pourrez faire un don d’environ 200 millilitres. Pour cela, vous aurez accès à du matériel adéquat, comme un tire-lait et des biberons pour conserver votre lait.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 25 mars 2016