Appelé mélasma ou chloasma, le masque de grossesse se matérialise par une hyper-pigmentation de la peau. Celle-ci se localise généralement sur le front, les pommettes et la lèvre supérieure, et touche 70% des femmes enceintes. Si de manière générale, le masque de grossesse a tendance à disparaître durant le premier semestre suivant l’accouchement, Berceau magique vous conseille afin de l’éviter ou le traiter.masque-de-grossesse

Qu’est-ce que le masque de grossesse ?

Le masque de grossesse correspond à la formation de plaques brunes ou grisâtres qui apparaissent sur le visage entre le 4ème et le 6ème mois de grossesse. Principalement réparties sur le front, le contour des yeux, autour des lèvres et sur les maxillaires, elles peuvent complexer la future maman. En effet, le mélasma, de son appellation scientifique, est lié l’afflux d’hormones pendant grossesse, à l’instar de la ligne brune qui se dessine sur le ventre des futures mamans.

Peut-on éviter le masque de grossesse ?

Tout d’abord, il est primordial d’éviter de vous exposer trop au soleil durant la grossesse, car cela favorise le développement du mélasma. En effet, les rayons ultra-violets agissent directement sur la production de mélanine, qui entraîne la formation du masque de grossesse.

Ainsi, nous vous recommandons de protéger quotidiennement votre peau, pour prévenir l’apparition du masque de grossesse. Cela se traduit par l’application d’une crème solaire à haut indice de protection (SPF 50+), toutes les 2 heures. Pour accompagner ce geste, portez un chapeau et des lunettes soleil !

Comment soigner le masque de grossesse ?

Si le chloasma survient durant la seconde partie de la grossesse, il disparaît en moyenne six mois après l’accouchement. S’il persiste au-delà de cette période, nous vous recommandons de consulter un dermatologue. Celui-ci vous prescrira sûrement des soins dépigmentants adaptés à votre peau, souvent sous forme de crèmes.

Si les traitements prescrits ne montrent pas d’effets probants, il vous sera proposé des exfoliations qui sont certes efficaces, mais agressives pour la peau. Enfin, pour les tâches les plus profondes, seuls les peelings fonctionneront, parce qu’ils brûlent les couches supérieures de l’épiderme.

L’autre possibilité après votre accouchement serait d’éviter de prendre une pilule contraceptive à base d’œstrogène. Préférez un contraceptif qui ne contient qu’un progestatif ou une autre forme mécanique de contraception, si vous souhaitez rapidement venir à bout du masque de grossesse. Pour cela, renseignez-vous auprès de votre gynécologue ou votre sage-femme.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 7 mars 2016