Si vous avez été suivie de près durant vos 9 mois de grossesse, cet accompagnement ne s’arrête pas brutalement à la naissance de votre bébé. En effet, 6 à 8 semaines après votre accouchement, il est à nouveau temps de revoir votre gynécologue ou votre sage-femme. Berceau magique vous parle aujourd’hui de la consultation postnatale.

Qu’est-ce que la consultation postnatale ?

Ce rendez-vous médical se déroule généralement durant les 2 mois suivant votre accouchement. Il a pour but de s’assurer du retour à la normale des perturbations liées à la grossesse ou à la naissance. Votre gynécologue ou votre sage-femme veillera au cours de cet entretien à vérifier que votre corps récupère normalement de l’épreuve qu’il a subie :  suites de couches, baby blues, allaitement, sont autant de sujets qui pourront être abordés.

La consultation va donc débuter par un entretien : comment avez-vous vécu votre accouchement ? Comment gérez-vous votre retour à la maison, votre fatigue, votre alimentation… ? Est-ce que vous vous sentez à l’aise avec votre nouveau rôle de maman ? Selon les cas, il vérifiera la disparition d’une infection urinaire, une hypertension artérielle ou d’un diabète gestationnel. En résumé : vous allez faire le point sur tout ce qui s’est passé depuis l’arrivée de votre bout de chou !consultation-postnatale

Comment se déroule l’examen postnatal ?

La consultation postnatale est aussi l’occasion de réaliser un examen gynécologique afin de s’assurer de l’état de tonicité de votre périnée, et dans certains cas de votre cicatrisation, si vous avez subi une épisiotomie. Ainsi, votre médecin débutera par une pesée, puis il pourra réaliser un frottis, un toucher vaginal et un examen de votre ventre et de vos seins, si vous allaitez.

Cette rencontre médicale, si elle vous permet d’échanger sur votre nouveau rôle de maman avec un professionnel qui vous connaît, est aussi le moment opportun pour évoquer la reprise de votre sexualité, en mettant en route une nouvelle contraception. En effet, vous n’avez probablement pas envie de retomber enceinte rapidement : votre interlocuteur pourra donc vous conseiller sur le choix de votre contraceptif, notamment dans le cas où vous allaiteriez.

Si le médecin a décelé une baisse de tonus au niveau du périnée, ou que vous lui ayez confié avoir du mal à maîtriser votre envie d’uriner, il préconisera une rééducation périnéale. Celle-ci s’échelonne sur 10 séances auprès d’une sage-femme ou d’un kinésithérapeute, qui sont remboursées par la Sécurité sociale.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 4 avril 2016