Cette 14ème semaine de grossesse (16ème semaine aménorrhée) marque le début 2ème trimestre, soit le plus épanouissant de cette aventure de 9 mois ! Votre enfant poursuit son développement et commence à avoir la bougeotte dans votre utérus. Ensemble vous faites de nombreux progrès, Berceau magique vous les décrit !14ème-semaine-de-grossesse

Comment se développe bébé ?

Durant ce 4ème mois de grossesse, bébé et maman s’embellissent littéralement. En cette 14ème semaine, votre enfant mesure 14 centimètres et pèse près de 110 grammes. Ses proportions s’équilibrent et ses muscles se fignolent. Désormais, votre bout de chou est capable de nombreuses prouesses dans votre ventre. Il ouvre et de ferme les poings, il écarte les doigts et les orteils, il plie les genoux et les coudes, donne des coups de pied, tourne la tête…

Mais ce qui est aujourd’hui encore plus excitant, c’est que votre petit trésor est capable de faire la moue. Dans son nid douillet, il s’exprime et fait de drôles de grimaces. Peut-être est-ce lié à son appréciation du liquide amniotique, dont il se délecte ? En effet, son sens du goût ne cesse de se développer et il découvre différentes saveurs, selon ce que vous consommez. Toutefois, sachez déjà qu’il raffole du sucre ! N’en abusez pas pour autant.

Enfin, à partir de cette 14ème semaine, tous les organes apprennent à fonctionner en symbiose ! À mesure que la maturation s’amorce, votre bébé coordonne de mieux en mieux ses mouvements. Par ailleurs, la thyroïde étant formée, elle fabrique une hormone essentielle dans le développement du système nerveux et la croissance. Pour bien fonctionner, consommez des aliments contenant des oligoéléments.

Quoi de neuf chez la maman ?

Fière d’avoir déjà parcouru un tiers de votre grossesse, vous débordez d’énergie et d’ondes positives ! Si aucune objection ne peut être émise quant à l’exposition de votre bonheur, nous vous suggérons d’éviter les activités trop fatigantes et de vous ménager. Néanmoins, la pratique d’une discipline douce peut vous aider à canaliser votre nervosité et vous permettre de garder un œil sur votre prise de poids qui s’accélère.

En plus d’avoir une mine splendide, votre joli ventre et votre poitrine saillante vous font vous sentir belle ! À propos de vos seins, vous pourriez, peut-être remarquer des écoulements de colostrum (premier lait immunisant). Autres bouleversements physiques : des troubles digestifs dus à la remontée de votre utérus dans l’abdomen, et une constipation liée au ralentissement du fonctionnement du transit. D’autre part, votre corps se préparant à l’accouchement, vous pourriez ressentir vos premières contractions non douloureuses, vous préparant au travail. Enfin, vous pourriez remarquer de plus nombreuses sécrétions de pertes blanches, et l’apparition de petites tâches brunes correspondant au masque de grossesse, qui disparaîtra à la naissance de votre tout-petit.

Mon suivi de grossesse

La 2ème consultation prénatale arrive à grands pas. À cette occasion, on vous demandera sûrement de compléter vos examens avec une analyse d’urine, ainsi qu’une prise de sang. La première vise à déceler un diabète gestationnel ou une infection, la seconde vérifie votre immunité contre la toxoplasmose et la rubéole.

Crédit photo : Freepik

Date de publication : 17 décembre 2015