En cette 16ème semaine de grossesse (18ème semaine aménorrhée), certaines femmes peuvent sentir bébé bouger. Au-delà des petits maux de la grossesse, vous songez à prendre du temps pour vous. Pourquoi ne pas faire un break dans votre quotidien, en partant en vacances avec votre compagnon ? Berceau magique continue de vous accompagner !16ème-semaine-de-grossesse

Comment se développe bébé ?

En cette 16ème semaine de grossesse, votre enfant mesure 17,5 centimètres et pèse 160 grammes. Comme nous l’évoquions la semaine passée, il apprend doucement à maîtriser son système respiratoire. Autre avancée de cette nouvelle semaine, bébé commence à percevoir la lumière. En effet, bien que ses yeux demeurent clos sur sa tête bien faite de 4 centimètres de diamètre, sa rétine se sensibilise aux variations lumineuses. Par conséquent, il adopte un tout nouveau réflexe naturel : lorsqu’il est gêné par la luminosité, il place automatiquement ses mains devant les yeux comme pour s’en protéger !

Autre fait qui devrait vous intéresser, sachez que la peau de bébé est à ce jour encore très fine et transparente. Pour protéger son corps encore fragile, notamment du liquide amniotique, l’épiderme est recouvert de lanugo. Il s’agit tout simplement d’un fin duvet permettant de maintenir votre tout-petit à une température idéale. Et qu’est-ce qu’il se sent bien au chaud dans son espace de jeu ! En effet, il fait des aller-retours et d’étonnantes cabrioles, testant la motricité du moindre de ses muscles et de ses articulations. Chose tout à fait rigolote : dès que son pied se heurte à la paroi utérine, bébé est comme surpris et recule immédiatement. C’est son réflexe plantaire qui se développe.

Votre petit trésor ne cesse ses expérimentations, il est désormais en mesure d’ouvrir la bouche, de la refermer, de déglutir ou encore d’avaler sa salive. Un circuit digestif s’est mis au point, permettant à votre enfant de déguster le liquide amniotique. Comme le « goût » de ce liquide est influencé par ce que sa maman mange, on peut en conclure qu’il se délecte déjà des spécialités culinaires de ses parents. Un véritable petit gourmet grandit dans votre ventre !

Quoi de neuf chez la maman ?

Durant cette 16ème semaine de grossesse, votre hauteur utérine (c’est-à-dire la taille de votre utérus en hauteur) atteint maintenant 16 centimètres. Votre corps continue de se préparer à l’accouchement et vous devriez être encore surprise à la découverte de nouvelles « fausses » contractions dites de Braxton Hicks. Par ailleurs, autre petite révolution qui pourrait se produire : vous sentez votre petit chéri bouger. Bien que ces gestes sont encore de faible intensité, vous les sentez, vous en êtes certaine ! Ne vous en faites pas, d’ici quelques semaines ce sera un véritable raz-de-marée, qui ne laissera alors plus de place au doute.

Concernant votre état physique, il se peut que vous vous sentiez très essoufflée, que vous transpiriez abondamment et que vous soyez sujette à des bouffées de chaleur. Cela est dû à un afflux sanguin plus important, ayant pour conséquence directe l’accélération du rythme cardiaque. D’autre part, votre corps produit de la progestérone en grande quantité, il se peut que cela influe sur votre transit intestinal. Il faut alors réduire votre consommation de produits sucrés et privilégier les produits naturels et fibreux. Veillez aussi à continuer à boire suffisamment d’eau, c’est-à-dire au moins 1,5 litre par jour et à pratiquer une activité physique pour garder la forme et un contrôle sur votre prise de poids.

Mon suivi de grossesse

En cette semaine 16 de grossesse, vous n’avez aucun examen médical de prévu, ni de quelconque démarche à entreprendre. Profitez-en donc pour prendre soin de vous. De nombreux spécialistes considèrent le 4ème mois de grossesse comme le moment opportun pour vous évader, et vous retrouvez en tête à tête avec le futur papa. N’hésitez pas à faire le point avec votre sage-femme ou votre gynécologue pour toutes vos questions liées à un départ en vacances, en France ou à l’étranger.

Crédit photo : Pixabay

Date de publication : 21 décembre 2015